Résultats départementales Antony

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Antony

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Antony

Résultat canton Antony : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Véronique BERGEROL et Patrick DEVEDJIAN
Union pour un Mouvement Populaire
51,03% 51,03% Elu
Camille LE BRIS et Pierre RUFAT
Union de la Gauche
19,18% 19,18%
Michel GEORGET et Dominique THEVENIN
Front National
10,50% 10,50%
Marie-Claire CLOISON et Fabien FEUILLADE
Divers gauche
7,67% 7,67%
Yann CRUSE et Annie-Laure HAGEL
Europe-Ecologie-Les Verts
5,95% 5,95%
Mathieu BERGOUNIOUX et Isabelle DELPECH
Front de Gauche
5,67% 5,67%
Antony Canton Antony
Nombre d'inscrits 40 953 40 953
Nombre de votants 21 308 21 308
Taux de participation 52,03% 52,03%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,95% 3,95%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,00% 0,00%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Patrick Devedjian a annoncé sa réélection dès le 1er tour dans son canton d'Antony avec 51,3% des suffrages. Il devance le tandem PS-PRG 19,18% (source BFM TV). Election 2015 à Antony : les résultats des élections départementales à Antony sont diffusés sur Linternaute dès leur annonce par le ministère de l'Intérieur. Patrick Devedjian, président du conseil du département des Hauts-de-Seine, met son mandat aux votes. Dans le canton de la municipalité, les 60 552 électeurs vont aussi arbitrer la lutte en France entre l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier est crédité de sondages lui accordant entre 28 et 33% des intentions de vote mais ne se vante pas et s'alarme que ses électeurs ne se déplacent pas aux bureaux de vote. Selon les cas, il pourrait voler des départements comme l'Oise. Pour le département des Hauts-de-Seine, l'UMP dirige le conseil du département qui préside aux destinées des 1 536 100 personnes de cette circonscription, qui se subdivise en 45 cantons. L'opposition à François Hollande occupe 28 sièges contre 14 pour l'alliance PS-écologistes-Extrême gauche. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le montant des impôts. À antony, l'impôt sur le revenu atteint 4 543 euros, contre 5 468 euros pour le département, une donnée qui serait à même d'influencer le vote des citoyens. Elément examiné avec le plus grand soin par le PS comme l'UMP : les crimes. Dans la division de sécurité (police/gendarmerie) d'Antony, le niveau des violences gratuites aux personnes est plus élevé que dans le département des Hauts-de-Seine (3,59‰ contre 3,31‰), ce qui va influencer les électeurs. Alors que la proportion de chômeurs atteint 9,8% dans le département des Hauts-de-Seine (selon des informations INSEE de 2011) soit plus que dans l'Hexagone (9,7%), Antony s'illustre avec 7,9% de demandeurs d'emploi, un élément important au moment où la compétitivité des entreprises est au coeur des préoccupations des électeurs. Les résultats des élections départementales des Hauts-de-Seine et d'Antony dépendront donc de trois variables : le niveau de participation, le résultat du FN et le nombre de suffrages exprimés.

En à peine deux ans, le résultat du Front National a progressé de 2,56 points dans la commune d'Antony, dont les moins de trente ans forment 39,97% de la population. Une information qui prouve que les résultats des départementales à Antony seront consciencieusement guettés dans les Hauts-de-Seine, ainsi que dans la région Île-de-France. Plus précisément, le résultat du Front National était de 10.71% aux dernières européennes en 2014 (moins que le niveau enregistré dans l'Hexagone) et de 8.15% lors de la dernière présidentielle de 2012 (moins que la moyenne du pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Antony

Antony couvre un canton aux situations diversifiées. Concernant le canton d'Antony : Jean-Paul DOVA, UMP, avait réussi à séduire le canton d'Antony et remporté un siège au sein du conseil général des Hauts-de-Seine grâce à 55,51% des suffrages, soit exactement comme son score à Antony (55,51%). Daniel POMPIER (PS) était son adversaire n°1 et avait rassemblé 44.49% des voix. Pour les dernières élections en 2008, la participation à Antony représentait 48,1% des inscrits sur les listes électorales, soit exactement comme la moyenne du canton. Alors qu'arrivent les élections départementales 2015, le taux d'abstention des inscrits sur les listes dans les bureaux de vote à Antony, tout comme les résultats des départementales au Plessis-Robinson seront déterminants. Dans la circonscription du canton de Bourg-la-Reine : Aux dernières élections en 2011, l'abstention à Antony se situait à 52,09% des inscrits, c'est-à-dire plus que le score moyen atteint dans le canton. Cette année, la présence des électeurs dans les bureaux de vote de la ville d'Antony, tout comme l'issue des résultats des départementales à Bourg-la-Reine seront primordiaux. Patrick DEVEDJIAN (UMP) avait pris le canton de Bourg-la-Reine en 2011 et par conséquent décroché une place au sein du conseil général des Hauts-de-Seine en recueillant 51,22% des voix, c'est-à-dire moins que son résultat à Antony (55,4%). Denis PESCHANSKI, chef de file PS était son challenger majeur et avait fédéré 48.78% des suffrages.

Annonces Google

Autour d'Antony, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur