Résultats départementales Ars

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Ars

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Cognac-2

Résultat canton Cognac-2 : 2ème tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Pierre Yves BRIAND et Emilie RICHAUD
Union de la Droite
63,33% 68,60% Elu
Francis NERAUDEAU et Laïla ZELMATI
Front National
36,67% 31,40%
Ars Canton Cognac-2
Nombre d'inscrits 607 11 931
Nombre de votants 297 5 467
Taux de participation 48,93% 45,82%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 8,08% 6,97%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 1,01% 2,16%

Résultat canton Cognac-2 : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Pierre Yves BRIAND et Emilie RICHAUD
Union de la Droite
43,80% 40,80% Ballotage
Francis NERAUDEAU et Laïla ZELMATI
Front National
35,27% 27,40% Ballotage
Christel GOMBAUD et Olivier TOUBOUL
Union de la Gauche
14,34% 23,32%
Pierre-Alain DORANGE et Sylvie MAMET
Front de Gauche
6,59% 8,47%
Ars Canton Cognac-2
Nombre d'inscrits 607 11 928
Nombre de votants 275 5 284
Taux de participation 45,30% 44,30%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 5,45% 3,10%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,73% 1,72%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Ars : les résultats officiels du 2eme tour des départementales sont divulgués sur Linternaute dès leur validation par le ministère de l'Intérieur. Que vont favoriser les 607 électeurs d'Ars pour régenter le conseil départemental ? Au premier tour, l'Union de la droite a recueilli le plus de soutiens (avec 43,80%), distançant le Front national (35,27%) et l'Union de la gauche (14,34%). L'étude des votes à Ars indique que la gauche amasse 14,34% des bulletins de vote, contre 43,80% pour la droite et 35,27% pour le Front National. Celui-ci pourrait donc départager gauche et droite aussi bien pour les résultats du 2nd tour dans les 19 cantons situés sur le département que lors d'un conditionnel troisième tour en provoquant le choix du président du conseil général pour l'un ou l'autre parti. Incertitude dans le département de la Charente où Michel Boutant mène le conseil général qui régit le paiement du RSA des 352 705 personnes de cette circonscription, qui s'étale sur 19 cantons. Alors que le taux de chômage s'établit à 10,3% dans le département de la Charente (données INSEE pour 2011) soit plus que la moyenne nationale, Ars se démarque avec 8,1% de chômage, un sujet loin d'être minime lorsque le résultat économique de François Hollande est au centre des tourments des électeurs. Les résultats des élections départementales de la Charente et d'Ars seront donc influencés par 3 inconnues : le niveau de participation, le score du FN et le vote blanc. En moins de deux années, le résultat du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 2,79 points dans la ville d'Ars, dont les inscrits à Pôle Emploi constituent 8,12% de la population en âge de travailler. Un élément qui montre que les résultats des départementales à Ars seront singulièrement évalués dans le département de la Charente, voire en Poitou-Charentes. Dans le détail, le résultat du parti de Marine Le Pen était de 24.46% aux européennes de 2014 (moins que le niveau atteint dans l'Hexagone) et de 21.67% aux présidentielles de 2014 (plus que la moyenne nationale). Ars comprend un canton aux problématiques disparates. Concernant la circonscription du canton de Cognac-2 : Les 607 électeurs à Ars pour ce canton devront choisir au 2e tour entre M. NERAUDEAU Francis et Mme ZELMATI Laïla (Front National, 35,27% à Ars) et M. BRIAND Pierre Yves et Mme RICHAUD Emilie (Union de la Droite, 43,80% à Ars) afin de porter leur voix au sein du conseil général de la Charente. Pour le 1er tour, le taux de participation à Ars se situait à 44,3%, soit plus que le niveau enregistré dans le canton.

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Ars

Annonces Google

Autour d'Ars, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur