Résultats départementales Aspremont

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Aspremont

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Serres

Résultat canton Serres : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Françoise PINET et Gérard TENOUX
Divers droite
48,18% 53,62% Elu
Elisabeth FAGES et Lionel TARDY
Divers gauche
51,82% 46,38%
Aspremont Canton Serres
Nombre d'inscrits 284 6 621
Nombre de votants 163 4 064
Taux de participation 57,39% 61,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 11,66% 7,21%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 4,29% 7,06%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Aspremont : les résultats officiels des départementales 2015 à Aspremont sont divulgués sur Linternaute dès leur communication par le ministère. Michel Roy, qui pilote le conseil départemental des Hautes-Alpes, remet son mandat aux scrutins. Dans le canton de la municipalité, les 294 votants vont en partie trancher la lutte française parmi l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier est crédité de prévisions lui accordant entre 28 et 33% des votes mais ne se vante pas et craint que ses supports ne se déplacent pas aux bureaux de vote. Selon les cas, il pourrait prendre quelques départements comme le Vaucluse. Pour le département des Hautes-Alpes, l'UMP conduit le conseil du département qui dirige la voirie des 129 990 personnes de ce département, qui s'étale sur 30 cantons. La droite a pris 16 postes contre 14 pour l'alliance PS-écologistes-Extrême gauche. Alors que la proportion de chômage s'élève à 7,9% dans le département des Hautes-Alpes (données INSEE, 2011) soit moins que la moyenne nationale, Aspremont se singularise avec 8,4% de chômeurs, un sujet non secondaire quand le résultat économique de la majorité est au coeur des préoccupations des électeurs. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau d'imposition. À aspremont, il s'établit à 760 euros, versus 1 898 euros dans le département, une information qui va potentiellement influencer l'attitude des citoyens. Aspect observé avec le plus grand soin par les états-majors parisiens : la criminalité. Dans la zone de sécurité (gendarmerie/police) d'Aspremont, le niveau des violences gratuites aux personnes est moins élevé que dans le département des Hautes-Alpes (1,66‰ contre 2,60‰), ce qui va influencer les possesseurs de carte d'électeur. Les résultats des départementales des Hautes-Alpes et d'Aspremont résulteront donc de 3 éléments : le taux de participation, le score du FN et le vote nul.

En moins de deux ans, le niveau du FN a progressé de 12,47 points dans la commune d'Aspremont, dont les moins de trente ans composent 27,89% des habitants. Une information qui prouve que les résultats des départementales à Aspremont seront précieusement évalués dans les Hautes-Alpes, jusque dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Plus en détail, le score du FN était de 40.25% aux élections européennes (plus que la moyenne du pays) et de 27.78% à la dernière présidentielle de 2012 (plus que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Aspremont

Aspremont couvre un canton aux situations diversifiées. Concernant le secteur du canton d'Aspres-sur-Buëch : Pour les dernières cantonales en 2008, l'abstention à Aspremont représentait 6,71% des inscrits, soit moins que la moyenne du canton. Jean-Luc LOMBARD tête de liste Divers droite, a réussi à séduire le canton d'Aspres-sur-Buëch et obtenu sa place au sein du conseil général des Hautes-Alpes grâce à 51,46% des scrutins, soit moins que son score à Aspremont (61,96%). Jean-Claude GAST (Extrême gauche) était son principal challenger et avait obtenu 48.54% des suffrages exprimés. Pour cette année, l'afflux des votants dans les bureaux de vote à Aspremont ainsi que l'issue des résultats des départementales à Saint-Pierre-d'Argençon seront fondamentaux.

Annonces Google

Autour d'Aspremont, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur