Résultats départementales Bélarga

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Bélarga

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Gignac

Résultat canton Gignac : 2ème tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Nicole MORERE et Louis VILLARET
Divers gauche
54,21% 61,61% Elu
Monique GUIGNARD et Alexis PESCHER
Front National
45,79% 38,39%
Bélarga Canton Gignac
Nombre d'inscrits 402 27 646
Nombre de votants 227 15 603
Taux de participation 56,47% 56,44%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,52% 5,76%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,20% 2,33%

Résultat canton Gignac : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Monique GUIGNARD et Alexis PESCHER
Front National
34,72% 31,59% Ballotage
Nicole MORERE et Louis VILLARET
Divers gauche
30,05% 31,43% Ballotage
Gérard CABELLO et Anne-Marie DEJEAN
Union de la Gauche
17,62% 22,85%
Catherine CECCHI et Jean-François ELIAOU
Union de la Droite
17,62% 14,13%
Bélarga Canton Gignac
Nombre d'inscrits 402 27 644
Nombre de votants 200 14 890
Taux de participation 49,75% 53,86%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 1,50% 3,51%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,00% 1,26%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Bélarga : les résultats officiels du 2eme tour des élections départementales 2015 sont communiqués sur Linternaute dès leur transmission par la préfecture de l'Hérault. Que vont préférer les 402 votants de Bélarga pour mener le conseil du département ? Au 1er tour, le Front national a pris le plus de soutiens (avec 34,72%), devançant la tendance divers gauche (30,05%) et l'Union de la droite (17,62%). L'étude du rapport de forces à Bélarga révèle que la gauche obtient 47,67% des suffrages, contre 17,62% pour la droite et 34,72% pour le rassemblement Bleu Marine. Celui-ci pourrait donc départager droite et gauche aussi bien pour les résultats du deuxième tour dans les 25 cantons appartenant au département que lors d'un éventuel 3e tour en suscitant l'élection du président du conseil général pour l'un ou l'autre camp. Pour le département de l'Hérault, André Vézinhet dirige le conseil général qui contrôle la gestion des collèges des 1 062 036 personnes de ce département, qui se subdivise en 25 cantons. Alors que le taux de personnes sans emploi dépasse 13,6% dans le département de l'Hérault (selon des chiffres INSEE pour 2011) soit plus qu'en France, Bélarga se singularise avec 13,7% de personnes sans emploi, un point primoardial lorsque la situation de l'économie est au coeur des angoisses des électeurs. Les résultats des élections départementales de l'Hérault et de Bélarga découleront donc de trois paramètres : le niveau de participation, le résultat du FN et le vote blanc. En moins de deux ans, le score du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 8,73 points dans la municipalité de Bélarga, dont les plus de soixante ans représentent 23,95% des habitants. Cette donnée atteste que les résultats des départementales à Bélarga seront notamment inspectés dans le département de l'Hérault, voire en Languedoc-Roussillon. Pour l'essentiel, le score du parti d'extrême droite était de 31.22% aux européennes de 2014 (plus que le niveau atteint dans l'Hexagone) et de 22.49% aux élections présidentielles de 2014 (plus que le score atteint en France). Bélarga recouvre un canton aux situations nuancées. Concernant la zone du canton de Gignac : Pour le 1er tour, le taux d'abstention à Bélarga se situait à 50,25%, soit plus que la moyenne du canton. Les 402 votants à Bélarga pour ce canton devront choisir au 2e tour entre Mme GUIGNARD Monique et M. PESCHER Alexis (Front National, 34,72% à Bélarga) et Mme MORERE Nicole et M. VILLARET Louis (Divers gauche, 30,05% à Bélarga) afin de les représenter au sein de l'assemblée de l'Hérault.

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Bélarga

Annonces Google

Autour de Bélarga, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur