Résultats départementales Belle-Isle-en-Terre

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Belle-Isle-en-Terre

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Callac

Résultat canton Callac : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Christian COAIL et Claudine GUILLOU
Union de la Gauche
54,10% 56,98% Elu
Marc HERVE et Martine TISON
Union pour un Mouvement Populaire
23,85% 24,51%
Catherine BLEIN et Axel DE LA MARDIERE
Front National
22,05% 18,50%
Belle-Isle-en-Terre Canton Callac
Nombre d'inscrits 721 13 619
Nombre de votants 424 7 982
Taux de participation 58,81% 58,61%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 4,72% 4,67%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 3,30% 3,18%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Belle-Isle-en-Terre : les résultats des départementales à Belle-Isle-en-Terre sont publiés sur Linternaute dès leur transmission par le ministère de l'Intérieur. Claudy Lebreton, qui pilote le conseil du département des Côtes-d'Armor, remet son siège aux suffrages. Dans le canton de la ville, les 1 050 électeurs vont en partie départager la lutte en France entre le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait prendre entre 28% et 30% des scrutins et pourrait dépasser le mouvement dirigé par Marine Le Pen. Avec des transferts de votes convenables au 2nd tour, il récolterait jusqu'à 40 assemblées départementales. Incertitude dans le département des Côtes-d'Armor: le PS règne en maître sur le conseil général qui dirige la voirie des 570 861 personnes de cette circonscription, qui se subdivise en 52 cantons. L'opposition au gouvernement a conquis en effet 9 voix contre 38 pour l'alliance PS-EELV-Extrême gauche. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau des impôts. À belle-isle-en-terre, il se monte à 1 909 euros, contre 1 874 euros pour le département, un élément qui pourrait influencer les agissements des citoyens. Alors que le pourcentage de chômage atteint 8,4% dans le département des Côtes-d'Armor (selon des chiffres INSEE, 2011) soit moins que la moyenne nationale (9,7%), Belle-Isle-en-Terre fait figure de particularité avec 14,6% de chômeurs, un aspect important à l'instant où la compétitivité de l'économie française tient une place centrale dans les pensées des électeurs. Point épluché avec empressement par tous les observateurs : la violence. Dans le territoire de sécurité (police/gendarmerie) de Belle-Isle-en-Terre, le nombre des violences physiques est moins élevé que dans le département des Côtes-d'Armor (2,21‰ contre 2,52‰), ce qui va représenter un test pour les électeurs. Les résultats des départementales des Côtes-d'Armor et de Belle-Isle-en-Terre varieront en fonction de trois variables : le taux de participation, le résultat du FN et le vote blanc.

Entre 2012 et les élections européennes de 2014, le niveau du Parti de Marine Le Pen a progressé de 6,43 points dans la zone de Belle-Isle-en-Terre, dont les personnes sans emploi forment 14,56% des travailleurs. Un élément qui illustre que les résultats des départementales à Belle-Isle-en-Terre seront minutieusement examinés dans les Côtes-d'Armor, ainsi que dans la région Bretagne. Plus en détail, le score du Front National était de 18.79% aux dernières élections européennes (moins que le niveau enregistré en France) et de 12.36% lors de la dernière présidentielle (moins que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Belle-Isle-en-Terre

Belle-Isle-en-Terre compte un canton aux problématiques variées. Dans la zone du canton de Belle-Isle-en-Terre : Pour les élections départementales 2015, l'affluence dans les bureaux de vote de la commune de Belle-Isle-en-Terre, tout comme l'issue des résultats des départementales à la Chapelle-Neuve seront déterminants. Emile RAOULT (liste PS) avait conquis le canton de Belle-Isle-en-Terre et ainsi remporté une place au sein de l'assemblée en recueillant 68,74% des voix, c'est-à-dire plus que son score à Belle-Isle-en-Terre (68,21%). Marc HERVE (Divers droite) se révélant être son premier challenger, avait obtenu 31.26% des voix. Aux dernières cantonales de 2008, le pourcentage d'électeurs ayant pris part au vote à Belle-Isle-en-Terre s'élevait à 83,8% des inscrits sur les listes électorales, soit moins que le score du canton.

Annonces Google

Autour de Belle-Isle-en-Terre, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur