Résultats départementales Châtenay-Malabry

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Châtenay-Malabry

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Châtenay-Malabry

Résultat canton Châtenay-Malabry : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Nathalie LÉANDRI et Georges SIFFREDI
Union de la Droite
56,60% 57,23% Elu
Sylvie DELAUNE et Richard VIDALENC
Union de la Gauche
23,18% 22,47%
Marc DURET et Thérèse MOITEAUX
Front National
11,24% 12,22%
Geneviève COLOMER et Christophe LEROY
Front de Gauche
8,99% 8,09%
Châtenay-Malabry Canton Châtenay-Malabry
Nombre d'inscrits 18 505 52 426
Nombre de votants 9 154 26 380
Taux de participation 49,47% 50,32%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 5,31% 3,60%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,00% 0,64%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Châtenay-Malabry : les résultats officiels des départementales à Châtenay-Malabry sont communiqués sur Linternaute dès leur proclamation par le ministère de l'Intérieur. Patrick Devedjian, qui pilote le conseil général des Hauts-de-Seine, soumet son mandat aux scrutins. Dans les 2 cantons de la municipalité, les 31 873 citoyens vont aussi arbitrer la bataille française parmi le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait prendre entre 28% et 30% des votants et pourrait dépasser le parti fondé par Jean-Marie Le Pen. En espérant des reports de voix propices au 2nd tour, il hériterait de près de 40 conseils de départements. Dans le département des Hauts-de-Seine, l'UMP conduit le conseil départemental qui gère l'action sociale des 1 536 100 personnes de cette circonscription, qui se subdivise en 45 cantons. L'opposition au gouvernement a pris 28 sièges contre 14 pour les partis de la majorité présidentielle. Alors que la proportion de personnes sans emploi dépasse 9,8% pour le département des Hauts-de-Seine (selon des informations INSEE, 2011) soit plus que dans l'Hexagone, Châtenay-Malabry s'illustre avec 10,0% de demandeurs d'emploi, un sujet incontournable quand la situation économique est au coeur des craintes des électeurs. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le taux d'imposition. À châtenay-malabry, l'impôt sur le revenu dépasse 3 908 euros, versus 5 468 euros pour le département, une donnée qui pourrait influencer les agissements des citoyens. Aspect scruté avec un empressement par les états-majors parisiens : la délinquance. Dans la circonscription de sécurité (police/gendarmerie) de Châtenay-Malabry, le niveau des violences physiques est moins élevé que dans le département des Hauts-de-Seine (2,76‰ contre 3,31‰), ce qui va questionner les détenteurs de carte d'électeur. Les résultats des départementales des Hauts-de-Seine et de Châtenay-Malabry dépendront donc de trois éléments : le taux de participation, le niveau du FN et le nombre de suffrages exprimés.

Entre l'élection de François Hollande et les européennes de 2014, le score du Front National a progressé de 2,43 points dans la ville de Châtenay-Malabry, dont les moins de 30 ans représentent 43,36% de la population. Cette donnée justifie que les résultats des départementales à Châtenay-Malabry seront singulièrement disséqués dans les Hauts-de-Seine, et même dans la région Île-de-France. Dans le détail, le score du Front National était de 11.66% lors des élections européennes en 2014 (moins que le niveau enregistré dans l'Hexagone) et de 9.23% à la dernière élection présidentielle en 2012 (moins que le score atteint dans le pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Châtenay-Malabry

Châtenay-Malabry s'étend sur 2 cantons aux problématiques nuancées. Concernant la circonscription du canton de Sceaux : Pour cette année, la faible participation des votants dans les bureaux de vote à Châtenay-Malabry, tout comme les résultats des départementales à Sceaux seront déterminants. Jean-Jacques CAMPAN sous l'étiquette Autres, avait emporté le canton de Sceaux et décroché un fauteuil au sein de l'assemblée des Hauts-de-Seine avec 52,01% des scrutins, soit plus que son niveau à Châtenay-Malabry (47,44%). Philippe LAURENT, tête de liste Autres candidats majorité présidentielle se révélant être son adversaire numéro 1, avait rassemblé 47.99% des suffrages exprimés. Lors des précédentes élections de 2011, la participation à Châtenay-Malabry s'élevait à 41,57% des inscrits sur les listes électorales, c'est-à-dire plus que la moyenne du canton. Pour le canton de Châtenay-Malabry : Georges SIFFREDI pour la liste UMP, avait emporté le canton de Châtenay-Malabry et ainsi décroché son fauteuil au sein de l'assemblée départementale avec 57,92% des scrutins, c'est-à-dire exactement comme son résultat à Châtenay-Malabry (57,92%). Michèle CANET (PS) était son principal challenger et avait rassemblé 42.08% des voix. Lors des précédentes élections de 2011, la part d'électeurs ayant participé au vote à Châtenay-Malabry se situait à 46,11% des inscrits sur les listes, soit exactement comme le score global enregistré dans le canton. Cette année, le niveau de participation des électeurs dans les bureaux de vote de la commune de Châtenay-Malabry ainsi que l'issue des résultats des départementales à Bourg-la-Reine seront cruciaux.

Annonces Google

Autour de Châtenay-Malabry, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur