Résultats départementales Châtres

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Châtres

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Fontenay-Trésigny

Résultat canton Fontenay-Trésigny : 2ème tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Jean-Jacques BARBAUX et Daisy LUCZAK
Union pour un Mouvement Populaire
63,22% 60,17% Elu
Bruno ALGRÉ et Laure LE ROUX
Front National
36,78% 39,83%
Châtres Canton Fontenay-Trésigny
Nombre d'inscrits 513 34 267
Nombre de votants 291 16 436
Taux de participation 56,73% 47,96%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 4,12% 5,94%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 6,19% 1,91%

Résultat canton Fontenay-Trésigny : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Jean-Jacques BARBAUX et Daisy LUCZAK
Union pour un Mouvement Populaire
38,97% 38,11% Ballotage
Bruno ALGRÉ et Laure LE ROUX
Front National
34,56% 38,09% Ballotage
Gréta CARON-BOCKLER et Eric TOURNEBOEUF
Parti Socialiste
26,47% 23,80%
Châtres Canton Fontenay-Trésigny
Nombre d'inscrits 513 34 267
Nombre de votants 291 16 304
Taux de participation 56,73% 47,58%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 5,15% 3,60%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 1,37% 1,29%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Châtres : les résultats officiels du second tour des élections départementales 2015 sont divulgués sur Linternaute dès leur annonce par la préfecture de Seine-et-Marne. Vers quelle conclusion vont opter les 513 votants de Châtres pour emmener l'assemblée de Seine-et-Marne ? Au premier tour, l'UMP a amassé le plus de voix (avec 38,97%), dépassant le Front national (34,56%) et le PS (26,47%). L'analyse des votes à Châtres révèle que la gauche recueille 26,47% des bulletins de vote, contre 38,97% pour le mouvement de Nicolas Sarkozy et 34,56% pour le rassemblement Bleu Marine. Celui-ci pourrait donc départager droite et gauche aussi bien pour les résultats du 2eme tour dans les 23 cantons rattachés au département que lors d'un possible 3e tour en suscitant la désignation du président du conseil général pour l'une ou l'autre formation politique. Zoom sur le département de Seine-et-Marne où Vincent Eblé dirige le conseil départemental qui contrôle les collèges des 1 338 427 personnes de cette circonscription, répartis sur 23 cantons. Alors que la proportion de chômeurs se monte à 8,4% pour le département de Seine-et-Marne (données INSEE pour 2011) soit moins qu'en France (9,7%), Châtres se singularise avec 5,0% de chômeurs, un point capital quand la situation de l'économie est au coeur des tourments des électeurs. Les résultats élections départementales de Seine-et-Marne et de Châtres résulteront donc de trois paramètres : le taux d'abstention, le niveau du FN et le nombre de suffrages exprimés. Entre l'élection de François Hollande et 2014, le score du Front National a progressé de 5,47 points dans la ville de Châtres, dont les inscrits à Pôle Emploi représentent 5,03% des actifs. Cela illustre le fait que que les résultats des départementales à Châtres seront spécialement jugés dans le département de Seine-et-Marne, et même en Île-de-France. Plus précisément, le niveau du parti de Marine Le Pen était de 29.41% aux européennes de 2014 (plus que le niveau atteint en France) et de 23.94% aux présidentielles de 2014 (plus que le score enregistré en France). Châtres couvre un canton aux situations variées. Concernant la circonscription du canton de Fontenay-Trésigny : Les 513 votants à Châtres pour ce canton devront choisir au 2e tour entre M. ALGRÉ Bruno et Mme LE ROUX Laure (Front National, 34,56% à Châtres) et M. BARBAUX Jean-Jacques et Mme LUCZAK Daisy (UMP, 38,97% à Châtres) pour siéger au sein du conseil général de Seine-et-Marne. Au premier tour, le taux de participation à Châtres représentait 47,58%, c'est-à-dire plus que la moyenne du canton.

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Châtres

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur