Résultats départementales Cour-l'Évêque

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Cour-l'Évêque

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Châteauvillain

Résultat canton Châteauvillain : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Marie-Claude LAVOCAT et Stéphane MARTINELLI
Divers droite
50,00% 59,24% Elu
Nadine KÜNG et Roland MAGISSON
Front National
50,00% 40,76%
Cour-l'Évêque Canton Châteauvillain
Nombre d'inscrits 136 7 631
Nombre de votants 73 4 088
Taux de participation 53,68% 53,57%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 10,96% 8,46%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 1,37% 3,42%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Cour-l'Évêque : les résultats des élections départementales à Cour-l'Évêque sont divulgués sur Linternaute dès leur communication par le ministère. Bruno Sido, président du conseil général de la Haute-Marne, soumet son mandat aux votes. Dans le canton de la ville, les 192 citoyens vont en partie départager la bataille française parmi le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier mise gros car il dirige 61 conseils de départements sur 101 et pourrait en perdre jusqu'à quarante. Le résultat de ce scrutin poussera-t-il le Président à modifier sa ligne politique? Ce dernier affirme que non. Dans le département de la Haute-Marne, l'UMP mène le conseil du département qui conduit les infrastructures des 187 626 personnes de cette circonscription, répartis sur 32 cantons. L'opposition à François Hollande a pris 22 sièges contre 9 pour la gauche. Alors que la proportion de personnes sans emploi s'établit à 8,4% pour le département de la Haute-Marne (chiffres INSEE pour 2011) soit moins que pour l'ensemble de la France, Cour-l'Évêque fait figure d'exception avec 7,6% de demandeurs d'emploi, un point signifiant lorsque la situation économique tient une place centrale dans les préoccupations des électeurs. Elément épluché avec une inquiétude non dissimulée du Front de Gauche jusqu'au Front National : la criminalité. Dans la division de sécurité (police/gendarmerie) de Cour-l'Évêque, le nombre des violences gratuites aux personnes est moins élevé que dans le département de la Haute-Marne (2,33‰ contre 4,26‰), ce qui va influencer les possesseurs de carte d'électeur. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau d'imposition. À cour-l'évêque, il s'élève à 1 591 euros, versus 1 555 euros dans le département, ce qui pourrait influencer la démarche des électeurs. Les résultats des départementales de la Haute-Marne et de Cour-l'Évêque résulteront de 3 variables : le taux d'abstention, le niveau du FN et le vote nul.

En deux années, le résultat du Parti de Marine Le Pen a progressé de 9,13 points dans la municipalité de Cour-l'Évêque, dont les moins de 30 ans représentent 31,77% des habitants. Cette donnée démontre que les résultats des départementales à Cour-l'Évêque seront notamment regardés dans la Haute-Marne, et même dans la région Champagne-Ardenne. Plus précisément, le niveau du parti de Marine Le Pen était de 40.63% lors des dernières européennes (plus que le score enregistré dans l'Hexagone) et de 31.5% à l'élection présidentielle de 2012 (plus que le score atteint dans l'Hexagone).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Cour-l'Évêque

Cour-l'Évêque couvre un canton aux problématiques diverses. Concernant la circonscription du canton d'Arc-en-Barrois : Pour ces départementales 2015, l'absence des inscrits dans les bureaux de vote de la commune de Cour-l'Évêque, tout comme l'issue des résultats des départementales à Leffonds seront fondamentaux. Aux dernières élections cantonales en 2011, le pourcentage d'électeurs n'ayant pas participé au vote à Cour-l'Évêque représentait 43,84% des électeurs inscrits sur les listes, c'est-à-dire moins que la moyenne atteinte dans le canton. Yvette ROSSIGNEUX (liste Divers droite) a pris le canton d'Arc-en-Barrois en 2011 et remporté son fauteuil au sein de l'assemblée départementale de la Haute-Marne grâce à 65,91% des scrutins, soit moins que son score à Cour-l'Évêque (74,67%). Gérard PETIT (Radical de Gauche) faisait figure de plus gros challenger et avait rallié 34.09% des voix exprimées.

Annonces Google

Autour de Cour-l'Évêque, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur