Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Giocatojo

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Casinca-Fiumalto

Résultat canton Casinca-Fiumalto : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Yannick CASTELLI et Michèle VINCENTELLI
Divers gauche
100,00% 79,99% Elu
Marie-Jeanne FEDI et Pierre MARIINI
Parti communiste français
0,00% 20,01%
Giocatojo Canton Casinca-Fiumalto
Nombre d'inscrits 56 9 096
Nombre de votants 41 4 309
Taux de participation 73,21% 47,37%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 0,00% 6,64%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,44% 2,88%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Giocatojo : les résultats des élections départementales à Giocatojo sont communiqués sur Linternaute dès leur annonce par le ministère de l'Intérieur. François Orlandi, à la tête du conseil général de la Haute-Corse, remet son siège aux choix des électeurs. Dans le canton de la ville, les 47 électeurs vont aussi départager la rivalité en France entre le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait prendre 28 à 30% des votes et pourrait dépasser le Rassemblement Bleu-Marine. En comptant des consignes de votes propices au deuxième tour, il remporterait jusqu'à 40 conseils généraux. Zoom sur le département de la Haute-Corse dans lequel le Parti radical de gauche (PRG) conduit le conseil départemental qui régit prestations sociales des 158 400 personnes de ce département, dans 30 cantons. L'opposition à François Hollande a conquis 11 sièges contre 18 pour l'alliance PS-écologistes-FG-PCF. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau d'imposition. À giocatojo, il se situe à 2 981 euros, contre 2 255 euros dans le département, une donnée qui serait à même d'influencer les agissements des citoyens. Alors que le taux de chômage se monte à 13,8% dans le département de la Haute-Corse (selon des chiffres INSEE de 2011) soit plus qu'en France (9,7%), Giocatojo se différencie avec 5,9% de demandeurs d'emploi, un sujet non négligeable alors que la compétitivité de l'économie française est au centre des inquiétudes des électeurs. Aspect analysé avec une inquiétude par les états-majors des partis : la violence. Dans la circonscription de sécurité (gendarmerie/police) de Giocatojo, le niveau des violences gratuites est moins élevé que dans le département de la Haute-Corse (1,80‰ contre 2,58‰), ce qui va influencer les possesseurs de carte d'électeur. Les résultats des départementales de la Haute-Corse et de Giocatojo dépendront donc de trois éléments : le taux de participation, le score du FN et le vote blanc.

Entre l'élection présidentielle et les élections européennes de 2014, le score du Front National a progressé de 5,54 points dans la zone de Giocatojo, dont les inscrits à Pôle Emploi représentent 5,88% de la population en âge de travailler. Un élément qui implique que les résultats des départementales à Giocatojo seront scrupuleusement regardés dans la Haute-Corse, jusque dans la région Corse. Plus précisément, le score du parti fondé par Jean-Marie Le Pen était de 24.14% lors des dernières européennes (moins que la moyenne nationale) et de 18.6% à l'élection présidentielle de 2012 (plus que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Giocatojo

Giocatojo comprend un canton aux situations diverses. Pour la circonscription du canton de Fiumalto-d'Ampugnani : Aux dernières élections cantonales de 2008, la participation à Giocatojo représentait 77,59% des électeurs inscrits sur les listes, plus que la moyenne atteinte dans le canton. Cette année, la présence des électeurs dans les bureaux de vote de la commune de Giocatojo et les résultats des départementales à Poggio-Marinaccio seront cruciaux. Ours-Pierre GRIMALDI, tête de liste UMP, avait réussi à séduire en 2008 le canton de Fiumalto-d'Ampugnani et ainsi remporté un fauteuil au sein du conseil général avec 54,27% des voix, c'est-à-dire moins que son score à Giocatojo (77,78%). Francis MARCANTEI, tête de liste Divers gauche faisant figure de adversaire principal, avait rallié 32.44% des voix.

Annonces Google

Autour de Giocatojo, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur