Résultats départementales La Faurie

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - La Faurie

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Serres

Résultat canton Serres : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Françoise PINET et Gérard TENOUX
Divers droite
35,37% 53,62% Elu
Elisabeth FAGES et Lionel TARDY
Divers gauche
64,63% 46,38%
La Faurie Canton Serres
Nombre d'inscrits 319 6 621
Nombre de votants 195 4 064
Taux de participation 61,13% 61,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 15,90% 7,21%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 8,72% 7,06%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à la Faurie : les résultats officiels des élections départementales 2015 à la Faurie sont disponibles sur Linternaute dès leur communication par le ministère de l'Intérieur. Michel Roy, qui pilote le conseil du département des Hautes-Alpes, met son siège aux votes. Dans le canton de la municipalité, les 301 votants vont en partie arbitrer la rivalité française entre le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier mise gros car il dispose de 61 conseils de départements sur 101 et risque d'en perdre près de 40. Le résultat du scrutin incitera-t-il le président de la République à changer de politique? François Hollande affirme au contraire que non. Pour le département des Hautes-Alpes, l'UMP règne en maître sur le conseil du département qui régit les collèges publics des 129 990 habitants de cette circonscription, soit 30 cantons. L'opposition à François Hollande a emporté 16 sièges contre 14 pour les représentants de la majorité présidentielle. Sujet scruté avec attention à droite comme à gauche : les violences. Dans le territoire de sécurité (police/gendarmerie) de la Faurie, le niveau des violences physiques est moins élevé que dans le département des Hautes-Alpes (1,66‰ contre 2,60‰), ce qui va interpeller les détenteurs de carte d'électeur. Alors que le taux de chômage s'établit à 7,9% pour le département des Hautes-Alpes (selon des données INSEE, 2011) soit moins que dans l'Hexagone, La Faurie se singularise avec 13,0% de chômage, un aspect capital alors que la situation économique tient une place centrale dans les pensées des électeurs. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau des impôts. À la faurie, l'impôt sur le revenu dépasse 747 euros, contre 1 898 euros pour le département, un élément qui serait à même d'influencer les agissements des citoyens. Les résultats des élections départementales des Hautes-Alpes et de la Faurie varieront en fonction de trois inconnues : le niveau de participation, le niveau du FN et le vote blanc.

Entre l'élection de François Hollande et 2014, le score du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 3,83 points dans la zone de la Faurie, dont les personnes sans emploi composent 13,01% de la population en âge de travailler. Une information qui révèle que les résultats des départementales à la Faurie seront singulièrement épluchés dans les Hautes-Alpes, même dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Plus précisément, le score du FN était de 20.88% aux dernières élections européennes en 2014 (moins que le niveau atteint dans le pays) et de 17.05% à l'élection présidentielle (moins que le score atteint dans le pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à la Faurie

La Faurie comprend un canton aux problématiques nuancées. Pour le secteur du canton d'Aspres-sur-Buëch : Lors des précédentes élections 2008, la part d'électeurs ayant pris part au vote à la Faurie se situait à 93,77% des inscrits sur les listes, c'est-à-dire moins que le score moyen enregistré dans le canton. En mars 2015, le taux de participation des électeurs dans les bureaux de vote de la ville de la Faurie et l'issue des résultats des départementales à Saint-Julien-en-Beauchêne seront essentiels. Jean-Luc LOMBARD pour la liste Divers droite, avait pris le canton d'Aspres-sur-Buëch et ainsi remporté son fauteuil au sein de l'assemblée du département grâce à 51,46% des scrutins, c'est-à-dire plus que son niveau à la Faurie (43,75%). Jean-Claude GAST (Extrême gauche) faisant figure de adversaire n°1, avait réalisé 48.54% des suffrages.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur