Résultats départementales La Réorthe

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - La Réorthe

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton La Châtaigneraie

Résultat canton La Châtaigneraie : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Valentin JOSSE et Catherine POUPET
Union de la Droite
44,99% 60,57% Elu
Thérèse GABORIT et Pascal SOUCHARD
Front National
26,48% 22,56%
Dominique LASSAIRE et Henri TRICHEREAU
Front de Gauche
28,53% 16,87%
La Réorthe Canton La Châtaigneraie
Nombre d'inscrits 789 22 341
Nombre de votants 424 12 053
Taux de participation 53,74% 53,95%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 6,37% 4,11%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 1,89% 2,85%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à la Réorthe : les résultats officiels des départementales 2015 à la Réorthe sont diffusés sur Linternaute dès leur transmission par la préfecture de la Vendée. Bruno Retailleau, président du conseil du département de la Vendée, remet son mandat aux votes. Dans le canton de la commune, les 943 votants vont aussi départager la lutte en France parmi le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait emporter entre 28% et 30% des scrutins et pourrait dépasser le parti fondé par Jean-Marie Le Pen. En espérant des reports de voix favorables au 2e tour, il remporterait jusqu'à quarante assemblées départementales. Pour le département de la Vendée, l'UMP mène le conseil départemental qui régit l'action sociale des 597 185 personnes de ce département, et ses 31 cantons. La droite a emporté 21 sièges contre 6 pour les représentants de la majorité présidentielle. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau des impôts. À la réorthe, l'impôt sur le revenu se monte à 1 199 euros, versus 1 721 euros dans le département, ce qui va peut-être influencer l'attitude des votants. Aspect analysé de très près à droite comme à gauche : la violence. Dans la zone de sécurité (gendarmerie/police) de la Réorthe, le nombre des violences gratuites est moins élevé que dans le département de la Vendée (2,00‰ contre 2,07‰), ce qui va représenter un test pour les électeurs. Alors que le pourcentage de chômeurs s'établit à 8,0% dans le département de la Vendée (selon des chiffres INSEE pour 2011) soit moins que dans l'Hexagone (9,7%), La Réorthe se démarque avec 9,7% de chômeurs, un aspect primoardial à l'instant où la santé de l'économie occupe une place déterminante dans les soucis des électeurs. Les résultats des élections départementales de la Vendée et de la Réorthe résulteront de trois paramètres : le taux de participation, le niveau du FN et le vote nul.

En à peine 2 années, le niveau du Parti de Marine Le Pen a progressé de 1,71 point dans la zone de la Réorthe, dont les plus de soixante ans représentent 22,06% de la population. Cette donnée prouve que les résultats des départementales à la Réorthe seront prudemment regardés dans la Vendée, voire aussi dans la région Pays de la Loire. Plus précisément, le résultat du Front National était de 23.78% aux dernières européennes en 2014 (moins que la moyenne du pays) et de 22.07% à la dernière élection présidentielle (plus que le score atteint en France).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à la Réorthe

La Réorthe couvre un canton aux situations variées. Pour la circonscription du canton de Sainte-Hermine : Aux dernières élections cantonales de 2011, l'abstention à la Réorthe s'élevait à 50,07% des électeurs inscrits sur les listes électorales, c'est-à-dire plus que le score enregistré dans le canton. A l'occasion des élections départementales 2015, l'absence des inscrits sur les listes dans les bureaux de vote à la Réorthe et les résultats des départementales à Saint-Étienne-de-Brillouet seront cruciaux. Norbert BARBARIT (liste Divers droite) avait conquis en 2011 le canton de Sainte-Hermine et décroché une place au sein du conseil général de la Vendée en recueillant 51,48% des voix, soit moins que son score à la Réorthe (51,62%). Tony DEMEURANT (EELV) se révélant être son adversaire majeur, avait rallié 48.52% des voix.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur