Résultats départementales Le Cambout

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Le Cambout

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Loudéac

Résultat canton Loudéac : 2ème tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Béatrice BOULANGER et Romain BOUTRON
Union pour un Mouvement Populaire
77,60% 61,68% Elu
Jean-Paul DUAULT et Clémence JOUAN
Divers gauche
22,40% 38,32%
Le Cambout Canton Loudéac
Nombre d'inscrits 389 13 751
Nombre de votants 204 7 817
Taux de participation 52,44% 56,85%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 2,45% 3,39%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 3,43% 2,53%

Résultat canton Loudéac : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Béatrice BOULANGER et Romain BOUTRON
Union pour un Mouvement Populaire
57,00% 49,20% Ballotage
Jean-Paul DUAULT et Clémence JOUAN
Divers gauche
19,00% 33,59% Ballotage
Géraldine HILLION et Christophe QUAEGEBEUR
Front National
24,00% 17,21%
Le Cambout Canton Loudéac
Nombre d'inscrits 389 13 755
Nombre de votants 211 7 666
Taux de participation 54,24% 55,73%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 2,84% 2,48%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,37% 1,79%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 au Cambout : les résultats officiels du deuxième tour des départementales sont publiés sur Linternaute dès leur validation par la préfecture des Côtes-d'Armor. Vers quelle alternative vont pencher les 389 électeurs du Cambout pour régir le conseil du département ? Au 1er tour, l'UMP a récolté le plus de voix (avec 57,00%), dépassant le Front national (24,00%) et la tendance divers gauche (19,00%). L'étude du comportement des votants au Cambout révèle que la gauche prend 19,00% des suffrages, contre 57,00% pour la droite et 24,00% pour le parti de Marine Le Pen. Ce dernier pourrait donc jouer les arbitres aussi bien pour les résultats du 2e tour dans les 27 cantons du département que lors d'un conditionnel 3ème tour en causant l'élection du président du conseil départemental pour l'une ou l'autre majorité. Pour le département des Côtes-d'Armor, Claudy Lebreton conduit le conseil départemental qui administre les politiques sociales des 594 375 habitants de cette circonscription, pour 27 cantons. Alors que la proportion de chômage dépasse 9,4% dans le département des Côtes-d'Armor (selon des chiffres INSEE, 2011) soit moins qu'en France (9,7%), Le Cambout fait figure de particularité avec 6,7% de personnes sans emploi, un sujet non négligeable à l'instant où la situation de la compétitivé est au coeur des angoisses des électeurs. Les résultats des départementales des Côtes-d'Armor et du Cambout découleront de trois paramètres : le taux de participation, le niveau du FN et le vote nul. Entre 2012 et les européennes de 2014, le score du Parti de Marine Le Pen a progressé de 1,08 point dans la ville du Cambout, dont les moins de trente ans forment 27,62% de la population. Cette donnée révèle que les résultats des départementales au Cambout seront notamment scrutés dans le département des Côtes-d'Armor, jusqu'en Bretagne. Plus en détail, le résultat du parti fondé par Jean-Marie Le Pen était de 20.65% aux européennes de 2014 (moins que le niveau enregistré dans l'Hexagone) et de 19.57% aux présidentielles de 2014 (plus que la moyenne française). Le Cambout recouvre un canton aux problématiques variées. Dans la circonscription du canton de Loudéac : Les 389 votants au Cambout pour ce canton devront choisir au 2e tour entre M. DUAULT Jean-Paul et Mme JOUAN Clémence (Divers gauche, 19% au Cambout) et Mme BOULANGER Béatrice et M. BOUTRON Romain (UMP, 57% au Cambout) afin de siéger au sein du conseil général des Côtes-d'Armor. Pour le premier tour, le niveau de l'abstention au Cambout se situait à 45,76%, soit plus que la moyenne du canton.

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections au Cambout

Annonces Google

Autour du Cambout, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur