Résultats départementales Maisons-Alfort

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Maisons-Alfort

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Maisons-Alfort

Résultat canton Maisons-Alfort : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Olivier CAPITANIO et Marie France PARRAIN
Union de la Droite
53,45% 53,45% Elu
Xavier COHARD et Sophie GALLAIS
Union de la Gauche
15,94% 15,94%
Gérard CASTRE et Paulette HONQUERT
Front National
14,46% 14,46%
Alain BERTHELOT et Marie TIPHAGNE
Front de Gauche
7,12% 7,12%
Bernard BOUCHÉ et Catherine PERDUCAT
Europe-Ecologie-Les Verts
6,56% 6,56%
Isabelle CUSSAC et Franck MONFORT
Divers gauche
2,47% 2,47%
Maisons-Alfort Canton Maisons-Alfort
Nombre d'inscrits 35 378 35 378
Nombre de votants 17 246 17 246
Taux de participation 48,75% 48,75%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 1,64% 1,64%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,76% 0,76%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Maisons-Alfort : les résultats des départementales 2015 à Maisons-Alfort sont divulgués sur Linternaute dès leur annonce par la préfecture du Val-de-Marne. Christian Favier, à la tête du conseil général du Val-de-Marne, soumet son siège aux choix des électeurs. Dans les 2 cantons de la commune, les 53 233 citoyens vont aussi trancher la lutte en France parmi le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier joue très gros car il possède 61 départements sur 101 et risque d'en perdre jusqu'à 40. Le dénouement du vote incitera-t-il le Président à infléchir sa stratégie politique? Lui affirme l'inverse. Zoom sur le département du Val-de-Marne: le PCF domine le conseil départemental qui administre le RSA des 1 298 340 habitants de ce département, soit 49 cantons. L'alliance UMP-UDI détient 16 voix contre 29 pour l'alliance PS-écologistes-Front de gauche et communistes. Point épluché sans circonspection par la totalité des analystes : les agressions. Dans le territoire de sécurité (gendarmerie/police) de Maisons-Alfort, le nombre des violences gratuites est moins élevé que dans le département du Val-de-Marne (3,80‰ contre 4,43‰), ce qui va représenter un test pour les électeurs. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le montant des impôts. À maisons-alfort, il s'élève à 2 842 euros, versus 3 320 euros dans le département, un élément qui pourrait influencer le comportement du corps électoral. Alors que le pourcentage de personnes sans emploi se monte à 10,1% dans le département du Val-de-Marne (données INSEE de 2011) soit plus que la moyenne nationale, Maisons-Alfort se différencie avec 9,4% de personnes sans emploi, un point important alors que la situation de l'économie occupe une position centrale dans les inquiétudes des électeurs. Les résultats des départementales du Val-de-Marne et de Maisons-Alfort résulteront donc de 3 inconnues : le taux d'abstention, le score du FN et le nombre de suffrages exprimés.

En moins de 2 ans, le niveau du Parti de Marine Le Pen a progressé de 5,05 points dans la ville de Maisons-Alfort, dont les plus de soixante ans forment 18,56% de la population. Un élément qui atteste que les résultats des départementales à Maisons-Alfort seront soigneusement guettés dans le Val-de-Marne, ainsi que dans la région Île-de-France. Dans le détail, le niveau du FN était de 18.77% aux dernières élections européennes (moins que le score enregistré dans le pays) et de 13.72% lors de l'élection présidentielle en 2012 (moins que le niveau atteint dans l'Hexagone).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Maisons-Alfort

Maisons-Alfort recouvre 2 cantons aux situations nuancées. Concernant la circonscription du canton de Maisons-Alfort-Nord : Olivier CAPITANIO, avec l'étiquette UMP, avait réussi à séduire le canton de Maisons-Alfort-Nord en 2011 et par conséquent gagné son fauteuil au sein de l'assemblée du département du Val-de-Marne grâce à 59,62% des suffrages, soit exactement comme son résultat à Maisons-Alfort (59,62%). Bernard BOUCHE, chef de file EELV apparaissant comme son principal challenger, avait réalisé 40.38% des scrutins exprimés. Cette année, le taux d'abstention des électeurs dans les bureaux de vote de la commune de Maisons-Alfort, tout comme les résultats des départementales à Créteil seront capitaux. Lors des précédentes cantonales 2011, le pourcentage de citoyens s'étant abstenus à Maisons-Alfort représentait 58,42% des inscrits, c'est-à-dire exactement comme la moyenne atteinte dans le canton. Pour le canton de Maisons-Alfort-Sud : Marie France PARRAIN, pour la liste Autres candidats majorité présidentielle, a emporté le canton de Maisons-Alfort-Sud en 2011 et par conséquent obtenu une place au sein de l'assemblée départementale du Val-de-Marne en recueillant 55,09% des scrutins, soit exactement comme son score à Maisons-Alfort (55,09%). Jean-Paul DEBIERE, tête de liste PS, était son challenger majeur et avait rassemblé 44.91% des suffrages. En 2015, l'absence importante d'électeurs dans les bureaux de vote de la commune de Maisons-Alfort et l'issue des résultats des départementales à Ivry-sur-Seine seront prépondérants. Aux dernières cantonales de l'année 2011, la participation à Maisons-Alfort se situait à 39,41% des électeurs inscrits sur les listes électorales, c'est-à-dire exactement comme la moyenne enregistrée dans le canton.

Annonces Google

Autour de Maisons-Alfort, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur