Résultats départementales Oze

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Oze

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Serres

Résultat canton Serres : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Françoise PINET et Gérard TENOUX
Divers droite
37,14% 53,62% Elu
Elisabeth FAGES et Lionel TARDY
Divers gauche
62,86% 46,38%
Oze Canton Serres
Nombre d'inscrits 79 6 621
Nombre de votants 40 4 064
Taux de participation 50,63% 61,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 10,00% 7,21%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,50% 7,06%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Oze : les résultats des élections départementales 2015 à Oze sont divulgués sur Linternaute dès leur transmission par la préfecture des Hautes-Alpes. Michel Roy, à la tête du conseil du département des Hautes-Alpes, remet son mandat aux suffrages. Dans le canton de la ville, les 87 votants vont aussi départager la rivalité nationale qui oppose le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait enlever entre 28 et 30% des votants et pourrait dépasser le Rassemblement Bleu-Marine. En comptant des transferts de votes propices au 2e tour, il remporterait jusqu'à 40 conseils généraux. Pour le département des Hautes-Alpes, l'UMP domine le conseil général qui conduit la voirie des 129 990 habitants de ce département, répartis sur 30 cantons. La droite a emporté 16 postes contre 14 pour l'alliance PS-écologistes-FG-PCF. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le taux d'imposition. À oze, l'impôt sur le revenu se situe à 2 121 euros, versus 1 898 euros pour le département, une donnée qui va peut-être influencer le vote du corps électoral. Alors que le taux de chômage se monte à 7,9% dans le département des Hautes-Alpes (selon des chiffres INSEE de 2011) soit moins que la moyenne nationale (9,7%), Oze s'illustre avec 5,9% de demandeurs d'emploi, un élément important lorsque la compétitivité des entreprises est au coeur des préoccupations des électeurs. Aspect scruté de près à droite comme à gauche : la criminalité. Dans la zone de sécurité (police/gendarmerie) d'Oze, le niveau des violences gratuites aux personnes est moins élevé que dans le département des Hautes-Alpes (1,66‰ contre 2,60‰), ce qui va influencer les électeurs. Les résultats des départementales des Hautes-Alpes et d'Oze dépendront donc de trois paramètres : le niveau de participation, le score du FN et le nombre de suffrages exprimés.

Entre l'élection présidentielle et les élections européennes de 2014, le niveau du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 11,39 points dans la commune d'Oze, dont les moins de trente ans constituent 28,74% des habitants. Un élément qui révèle que les résultats des départementales à Oze seront minutieusement guettés dans les Hautes-Alpes, jusque dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Pour l'essentiel, le résultat du Front National était de 24.07% aux européennes (moins que le niveau atteint dans le pays) et de 12.68% lors de la dernière élection présidentielle (moins que la moyenne du pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Oze

Oze comprend un canton aux situations hétérogènes. Concernant la zone du canton de Veynes : Louis MASSOT (PS) a réussi à séduire le canton de Veynes et par conséquent décroché sa place au sein de l'assemblée des Hautes-Alpes avec 50,36% des suffrages, soit moins que son niveau à Oze (62,75%). Franck GATOUNES (Communiste) faisant figure de principal challenger, avait obtenu 27.41% des scrutins. Lors des précédentes cantonales 2011, la participation à Oze se situait à 65,85% des inscrits sur les listes, moins que le niveau atteint dans le canton. Cette année, l'absence des électeurs dans les bureaux de vote de la ville d'Oze ainsi que l'issue des résultats des départementales au Saix seront déterminants.

Annonces Google

Autour d'Oze, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur