Résultats départementales Pulvérières

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Pulvérières

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Saint-Ours

Résultat canton Saint-Ours : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Audrey MANUBY et Lionel MULLER
Union de la Droite
55,49% 52,49% Elu
Martine BARRIER et Laurent BATTUT
Union de la Gauche
28,57% 33,17%
Juan-José JARAMILLO HOLGUIN et Annick ROUCHON
Front National
15,93% 14,34%
Pulvérières Canton Saint-Ours
Nombre d'inscrits 338 14 675
Nombre de votants 197 8 877
Taux de participation 58,28% 60,49%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 2,54% 3,21%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 5,08% 2,23%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Pulvérières : les résultats des élections départementales à Pulvérières sont diffusés sur Linternaute dès leur transmission par la préfecture du Puy-de-Dôme. Jean-Yves Gouttebel, qui mène le conseil départemental du Puy-de-Dôme, soumet son siège aux suffrages. Dans le canton de la commune, les 349 électeurs vont aussi arbitrer la rivalité en France qui oppose le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait enlever entre 28% et 30% des votes et pourrait dépasser le Front National. En espérant des désistements appropriés au second tour, il récolterait jusqu'à quarante assemblées départementales. Pour le département du Puy-de-Dôme, le Parti radical de gauche (PRG) règne en maître sur le conseil du département qui gère les collèges des 623 463 habitants de ce département, pour 61 cantons. La droite occupe en effet 10 postes contre 51 pour les représentants de la majorité présidentielle. Alors que le taux de personnes sans emploi dépasse 8,4% pour le département du Puy-de-Dôme (chiffres INSEE, 2011) soit moins que dans l'Hexagone, Pulvérières se singularise avec 6,1% de chômeurs, un point incontournable à l'instant où la compétitivité de l'économie française tient une position déterminante dans les difficultés des électeurs. Sujet scruté avec soin du Parti communiste jusqu'au Rassemblement Bleu Marine : les crimes. Dans la zone de sécurité (gendarmerie/police) de Pulvérières, le niveau des violences physiques non crapuleuses est moins élevé que dans le département du Puy-de-Dôme (1,76‰ contre 2,64‰), ce qui va déteindre sur les possesseurs de carte d'électeur. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le taux d'imposition. À pulvérières, il se monte à 1 076 euros, versus 2 043 euros pour le département, une information qui serait à même d'influencer le comportement des citoyens. Les résultats des départementales du Puy-de-Dôme et de Pulvérières seront influencés par trois variables : le niveau de participation, le résultat du FN et le nombre de suffrages exprimés.

En deux ans, le score du Parti de Marine Le Pen a progressé de 5,83 points dans la commune de Pulvérières, dont les demandeurs d'emploi forment 6,15% des travailleurs. Un élément qui révèle que les résultats des départementales à Pulvérières seront tout particulièrement scrutés dans le Puy-de-Dôme, ainsi que dans la région Auvergne. Plus en détail, le résultat du Front National était de 23.46% aux dernières élections européennes de 2014 (moins que le niveau atteint dans l'Hexagone) et de 17.63% à la dernière élection présidentielle en 2012 (moins que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Pulvérières

Pulvérières couvre un canton aux situations nuancées. Dans le canton de Pontgibaud : En 2015, la faible participation des votants dans les bureaux de vote à Pulvérières ainsi que l'issue des résultats des départementales à Cisternes-la-Forêt seront décisifs. Aux dernières élections de 2008, le pourcentage de personnes ayant pris part au scrutin à Pulvérières se situait à 69,06% des électeurs inscrits, soit plus que le niveau enregistré dans le canton. Lionel MULLER, sous l'étiquette Divers droite, avait emporté en 2008 le canton de Pontgibaud et par conséquent gagné sa place au sein de l'assemblée départementale du Puy-de-Dôme grâce à 55,42% des suffrages, c'est-à-dire moins que son niveau à Pulvérières (62,44%). Daniel COURTADON, qui menait la liste PS, se révélant être son challenger numéro un, avait rassemblé 44.58% des suffrages exprimés.

Annonces Google

Autour de Pulvérières, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur