Résultats départementales Roquefort-les-Pins

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Roquefort-les-Pins

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Villeneuve-Loubet

Résultat canton Villeneuve-Loubet : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Marie BENASSAYAG et Michel ROSSI
Union de la Droite
57,29% 52,46% Elu
Monique BERTELLONI et Gilles BOÏS
Front National
25,84% 31,39%
Véronique LACOSTE et Loïc LE TOUMELIN
Divers gauche
16,87% 16,15%
Roquefort-les-Pins Canton Villeneuve-Loubet
Nombre d'inscrits 5 176 25 474
Nombre de votants 2 582 12 787
Taux de participation 49,88% 50,20%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 2,25% 4,13%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 1,08% 0,52%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Roquefort-les-Pins : les résultats des élections départementales 2015 à Roquefort-les-Pins sont disponibles sur Linternaute dès leur transmission par le ministère de l'Intérieur. Éric Ciotti, qui pilote le conseil général des Alpes-Maritimes, remet son mandat aux scrutins. Dans le canton de la commune, les 6 058 électeurs vont aussi arbitrer la bataille française entre le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait emporter 28 à 30% des électeurs et pourrait dépasser le mouvement présidé par Marine Le Pen. En comptant des consignes de votes convenables au deuxième tour, il remporterait jusqu'à 40 assemblées départementales. Pour le département des Alpes-Maritimes, l'UMP domine le conseil du département qui gère les infrastructures de proximité des 1 073 184 personnes de ce département, qui compte 52 cantons. La droite occupe 43 voix contre 8 pour les représentants de la majorité présidentielle. Sujet analysé avec la plus vigilance par les états-majors des partis : la violence. Dans la division de sécurité (gendarmerie/police) de Roquefort-les-Pins, le nombre des violences gratuites est moins élevé que dans le département des Alpes-Maritimes (1,85‰ contre 4,87‰), ce qui va déteindre sur les détenteurs de carte d'électeur. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau des impôts. À roquefort-les-pins, l'impôt sur le revenu atteint 5 740 euros, contre 3 022 euros pour le département, une information qui serait à même d'influencer la démarche du corps électoral. Alors que la proportion de chômeurs s'établit à 9,2% dans le département des Alpes-Maritimes (selon des chiffres INSEE, 2011) soit moins que dans l'Hexagone (9,7%), Roquefort-les-Pins se distingue avec 7,0% de demandeurs d'emploi, un élément signifiant lorsque la situation économique est au centre des pensées des électeurs. Les résultats des départementales des Alpes-Maritimes et de Roquefort-les-Pins seront donc influencés par trois variables : le niveau de participation, le niveau du FN et le vote nul.

En moins de deux ans, le niveau du FN a progressé de 9,08 points dans la ville de Roquefort-les-Pins, dont les plus de 60 ans représentent 25,72% des habitants. Cela montre que les résultats des départementales à Roquefort-les-Pins seront singulièrement guettés dans les Alpes-Maritimes, et voire aussi dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Pour l'essentiel, le résultat du FN était de 26.36% lors des européennes de 2014 (plus que la moyenne du pays) et de 17.28% à la dernière élection présidentielle en 2012 (moins que le niveau enregistré dans l'Hexagone).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Roquefort-les-Pins

Roquefort-les-Pins recouvre un canton aux situations disparates. Pour la zone du canton du Bar-sur-Loup : Cette année, l'absence des électeurs dans les bureaux de vote de la commune de Roquefort-les-Pins, tout comme les résultats des départementales au Rouret seront essentiels. Aux dernières élections en 2008, le taux d'abstention à Roquefort-les-Pins se situait à 35,73% des électeurs inscrits, c'est-à-dire moins que le score d'abstention du canton. Michel ROSSI pour la liste UMP, avait pris le canton du Bar-sur-Loup en 2008 et ainsi obtenu un fauteuil au sein du conseil général des Alpes-Maritimes avec 58,01% des suffrages, c'est-à-dire moins que son résultat à Roquefort-les-Pins (67,21%). Ghislaine TOUTLEMONDE (PS) se révélant être son premier challenger, avait rassemblé 32.26% des scrutins exprimés.

Annonces Google

Autour de Roquefort-les-Pins, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur