Résultats départementales Saint-Georges-sur-Fontaine

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Saint-Georges-sur-Fontaine

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Bois-Guillaume

Résultat canton Bois-Guillaume : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Nathalie LECORDIER et Pascal MARTIN
Union de la Droite
47,95% 50,21% Elu
Marie-Hélène BUCHON et Thomas CELLIER
Union de la Gauche
20,72% 19,92%
Christelle CHOUX et Thierry LE GUEUT
Front National
17,35% 19,89%
Annick BONNEAU et Philippe SAUVAJON
Europe-Ecologie-Les Verts
13,98% 9,98%
Saint-Georges-sur-Fontaine Canton Bois-Guillaume
Nombre d'inscrits 733 34 142
Nombre de votants 430 18 151
Taux de participation 58,66% 53,16%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,26% 2,56%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,23% 0,77%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Saint-Georges-sur-Fontaine : les résultats officiels des départementales 2015 à Saint-Georges-sur-Fontaine sont diffusés sur Linternaute dès leur communication par le ministère de l'Intérieur. Nicolas Rouly, qui dirige le conseil du département de la Seine-Maritime, remet son mandat aux choix des électeurs. Dans le canton de la commune, les 844 électeurs vont en partie trancher la rivalité française entre l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier profite de prévisions lui donnant entre 28 et 33% des votes mais ne bravache pas et appréhende que ses soutiens ne se déplacent pas aux urnes. Avec un bon score, il pourrait enlever des départements comme l'Aisne. Hésitation dans le département de la Seine-Maritime dans lequel le PS règne en maître sur le conseil départemental qui dirige les destinées des 1 243 834 habitants de cette circonscription, et ses 69 cantons. L'opposition au PS détient 24 postes contre 45 pour les représentants de la majorité présidentielle. Point observé avec le plus grand soin par le PS comme l'UMP : les violences. Dans la circonscription de sécurité (police/gendarmerie) de Saint-Georges-sur-Fontaine, le niveau des violences gratuites est moins élevé que dans le département de la Seine-Maritime (1,25‰ contre 4,29‰), ce qui va déteindre sur les électeurs. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau d'imposition. À saint-georges-sur-fontaine, il atteint 2 896 euros, contre 2 081 euros pour le département, ce qui pourrait influencer la démarche des votants. Alors que le pourcentage de demandeurs d'emploi s'établit à 8,5% dans le département de la Seine-Maritime (selon des informations INSEE de 2011) soit moins que dans l'Hexagone, Saint-Georges-sur-Fontaine se distingue avec 5,4% de chômage, un élément primoardial au moment où la santé de l'économie tient une place déterminante dans les craintes des électeurs. Les résultats des départementales de la Seine-Maritime et de Saint-Georges-sur-Fontaine résulteront donc de 3 variables : le niveau d'abstention, le score du FN et le vote blanc.

En seulement deux ans, le résultat du FN a progressé de 10,07 points dans la municipalité de Saint-Georges-sur-Fontaine, dont les chômeurs représentent 5,43% des actifs. Une information qui démontre que les résultats des départementales à Saint-Georges-sur-Fontaine seront tout particulièrement examinés dans la Seine-Maritime, et voire aussi dans la région Haute-Normandie. Plus précisément, le niveau du Front National était de 22.65% lors des dernières européennes (moins que la moyenne du pays) et de 12.58% à la dernière élection présidentielle (moins que le niveau enregistré dans le pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Saint-Georges-sur-Fontaine

Saint-Georges-sur-Fontaine couvre un canton aux problématiques complexes. Dans la circonscription du canton de Clères : Aux dernières cantonales de 2008, l'abstention à Saint-Georges-sur-Fontaine s'élevait à 27,86% des électeurs inscrits sur les listes électorales, moins que le score du canton. Cette année, la participation des votants dans les bureaux de vote à Saint-Georges-sur-Fontaine ainsi que les résultats des départementales à Sierville seront fondamentaux. Pascal MARTIN, UMP, a emporté en 2008 le canton de Clères et décroché un fauteuil au sein du conseil général avec 72,09% des suffrages, c'est-à-dire plus que son résultat à Saint-Georges-sur-Fontaine (70,6%). Céline BAILLET, qui menait la liste PS faisant figure de adversaire principal, avait fédéré 27.91% des scrutins exprimés.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur