Résultats départementales Saint-Julien-de-Civry

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Saint-Julien-de-Civry

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Charolles

Résultat canton Charolles : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Pierre BERTHIER et Josiane CORNELOUP
Union de la Droite
48,40% 51,03% Elu
Annie PALLOT et Jean PIRET
Parti Socialiste
23,20% 28,46%
Nicole PELLENARD et Eric PLANQUE-BONINI
Front National
28,40% 20,51%
Saint-Julien-de-Civry Canton Charolles
Nombre d'inscrits 452 12 127
Nombre de votants 275 6 826
Taux de participation 60,84% 56,29%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 5,45% 4,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 3,64% 1,70%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Saint-Julien-de-Civry : les résultats des élections départementales à Saint-Julien-de-Civry sont divulgués sur Linternaute dès leur proclamation par le ministère. Rémi Chaintron, président du conseil du département de la Saône-et-Loire, remet son mandat aux choix des électeurs. Dans le canton de la municipalité, les 519 électeurs vont aussi départager la rivalité nationale parmi le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier joue gros car il possède 61 conseils de départements sur 101 et pourrait en perdre environ quarante. Le résultat du scrutin aura-t-il une influence quelconque sur le cap défini par François Hollande? Lui assure l'inverse. Suspens pour le département de la Saône-et-Loire dans lequel le PS mène le conseil départemental qui préside aux destinées des 549 361 personnes de ce département, pour 57 cantons. L'alliance UMP-UDI a obtenu en effet 17 sièges contre 38 pour les partis de la majorité présidentielle. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le taux d'imposition. À saint-julien-de-civry, l'impôt sur le revenu s'établit à 1 358 euros, contre 1 798 euros pour le département, un élément qui pourrait influencer le vote des citoyens. Alors que le taux de chômeurs dépasse 7,5% dans le département de la Saône-et-Loire (selon des informations INSEE de 2011) soit moins que la moyenne nationale (9,7%), Saint-Julien-de-Civry s'illustre avec 8,3% de demandeurs d'emploi, un point primoardial quand la situation économique occupe une place centrale dans les difficultés des électeurs. Elément examiné avec minutie par les états-majors parisiens : les crimes. Dans la division de sécurité (gendarmerie/police) de Saint-Julien-de-Civry, le niveau des violences physiques non crapuleuses est moins élevé que dans le département de la Saône-et-Loire (1,53‰ contre 2,56‰), ce qui va constituer un test pour les électeurs. Les résultats des départementales de la Saône-et-Loire et de Saint-Julien-de-Civry varieront en fonction de trois inconnues : le taux d'abstention, le résultat du FN et le vote nul.

En moins de 2 ans, le score du FN a progressé de 6,98 points dans la ville de Saint-Julien-de-Civry, dont les moins de 30 ans composent 30,64% des habitants. Ce qui justifie que les résultats des départementales à Saint-Julien-de-Civry seront particulièrement inspectés dans la Saône-et-Loire, et voire aussi dans la région Bourgogne. Pour l'essentiel, le niveau du parti de Marine Le Pen était de 27.03% lors des dernières européennes de 2014 (plus que la moyenne nationale) et de 20.05% lors de l'élection présidentielle (plus que le score enregistré dans le pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Saint-Julien-de-Civry

Saint-Julien-de-Civry couvre un canton aux problématiques hétérogènes. Concernant le canton de Charolles : Pour cette année 2015, le niveau de participation des électeurs dans les bureaux de vote de la ville de Saint-Julien-de-Civry, tout comme l'issue des résultats des départementales à Vendenesse-lès-Charolles seront prépondérants. Aux dernières cantonales de l'année 2008, le taux d'abstention à Saint-Julien-de-Civry s'élevait à 39,35% des électeurs inscrits, c'est-à-dire plus que la moyenne atteinte dans le canton. Christian BONNOT, PS, a emporté le canton de Charolles en 2008 et par conséquent gagné un fauteuil au sein de l'assemblée départementale de la Saône-et-Loire grâce à 59,7% des suffrages, soit moins que son résultat à Saint-Julien-de-Civry (62,04%). Jean DREVON, tête de liste UMP se révélant être son challenger majeur, avait obtenu 40.3% des voix exprimées.

Annonces Google

Autour de Saint-Julien-de-Civry, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur