Résultats départementales Saint-Remy-le-Petit

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Saint-Remy-le-Petit

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Château-Porcien

Résultat canton Château-Porcien : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Renaud AVERLY et Bérengère POLETTI
Union de la Droite
50,00% 50,07% Elu
Gérard BAUDET et Pascale TASSOT
Front National
33,33% 31,15%
Céline ARTICLAUT et Bertrand JENIN
Union de la Gauche
16,67% 18,78%
Saint-Remy-le-Petit Canton Château-Porcien
Nombre d'inscrits 34 10 906
Nombre de votants 20 5 867
Taux de participation 58,82% 53,80%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 10,00% 3,07%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,00% 1,28%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Saint-Remy-le-Petit : les résultats officiels des élections départementales 2015 à Saint-Remy-le-Petit sont publiés sur Linternaute dès leur communication par le ministère de l'Intérieur. Benoît Huré, qui dirige le conseil général des Ardennes, soumet son mandat aux choix des électeurs. Dans le canton de la municipalité, les 33 votants vont en partie départager la lutte française qui oppose l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier est crédité d'enquêtes lui prédisant entre 28 et 33% des voix mais ne fanfaronne pas et redoute que ses électeurs ne se rendent pas aux bureaux de vote. Selon les cas, il pourrait enlever des départements comme l'Aisne. Suspens pour le département des Ardennes car l'UMP dirige le conseil départemental qui gère les collèges publics des 285 653 habitants de cette circonscription, qui se subdivise en 37 cantons. La droite a conquis 21 sièges contre 14 pour les partis de la majorité présidentielle. Alors que le taux de personnes sans emploi dépasse 10,3% dans le département des Ardennes (données INSEE pour 2011) soit plus que dans l'Hexagone, Saint-Remy-le-Petit s'illustre avec 5,9% de personnes sans emploi, un sujet qui n'a rien de minime quand la compétitivité des entreprises occupe une place centrale dans les angoisses des électeurs. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le taux d'imposition. À saint-remy-le-petit, il s'établit à 1 226 euros, versus 1 692 euros pour le département, ce qui serait à même d'influencer le vote des électeurs. Elément épluché avec un empressement inquiet à droite comme à gauche : la criminalité. Dans la division de sécurité (police/gendarmerie) de Saint-Remy-le-Petit, le niveau des violences gratuites aux personnes est moins élevé que dans le département des Ardennes (3,86‰ contre 3,97‰), ce qui va interpeller les électeurs. Les résultats des élections départementales des Ardennes et de Saint-Remy-le-Petit découleront donc de trois éléments : le niveau de participation, le niveau du FN et le nombre de suffrages exprimés.

Entre l'élection de François Hollande et les européennes, le niveau du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 1,47 point dans la municipalité de Saint-Remy-le-Petit, dont les moins de trente ans représentent 48,48% des habitants. Cela confirme que les résultats des départementales à Saint-Remy-le-Petit seront soigneusement disséqués dans les Ardennes, voire aussi dans la région Champagne-Ardenne. Plus en détail, le résultat du parti d'extrême droite était de 25% aux dernières élections européennes en 2014 (plus que le niveau enregistré dans le pays) et de 23.53% lors de la dernière élection présidentielle de 2012 (plus que le niveau atteint dans l'Hexagone).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Saint-Remy-le-Petit

Saint-Remy-le-Petit compte un canton aux situations hétérogènes. Dans la zone du canton d'Asfeld : Lors des précédentes élections cantonales de 2008, la part de citoyens ayant pris part au vote à Saint-Remy-le-Petit se situait à 73,68% des électeurs inscrits sur les listes, c'est-à-dire moins que le niveau global enregistré dans le canton. Mireille GATINOIS, pour la liste UMP, a emporté le canton d'Asfeld et par conséquent obtenu un siège au sein de l'assemblée départementale avec 70,24% des scrutins, soit moins que son résultat à Saint-Remy-le-Petit (75%). Serge HARLAUT, tête de liste Divers gauche, apparaissant comme son adversaire principal, avait rassemblé 18.99% des suffrages. Pour cette année 2015, le taux de participation des inscrits dans les bureaux de vote à Saint-Remy-le-Petit ainsi que l'issue des résultats des départementales à l'Écaille seront cruciaux.

Annonces Google

Autour de Saint-Remy-le-Petit, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur