Annonces Google

Résultat départementales 2015 - San-Nicolao

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Castagniccia

Résultat canton Castagniccia : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Emilie ALBERTINI EP. FRANCESCHI et Marc-Antoine NICOLAI
Divers gauche
100,00% 100,00% Elu
San-Nicolao Canton Castagniccia
Nombre d'inscrits 1 147 8 548
Nombre de votants 380 4 068
Taux de participation 33,13% 47,59%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 16,05% 8,19%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 5,53% 2,21%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à San-Nicolao : les résultats officiels des élections départementales à San-Nicolao sont communiqués sur Linternaute dès leur transmission par le ministère de l'Intérieur. François Orlandi, qui dirige le conseil général de la Haute-Corse, soumet son mandat aux suffrages. Dans le canton de la commune, les 1 492 votants vont en partie départager la bataille française parmi le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier joue très gros car il a conquis 61 conseils de départements sur 101 et pourrait en perdre environ quarante. Le dénouement du scrutin poussera-t-il le président de la République à changer de politique? François Hollande affirme au contraire que non. Suspens pour le département de la Haute-Corse dans lequel le Parti radical de gauche (PRG) domine le conseil du département qui préside aux destinées des 158 400 personnes de cette circonscription, qui s'étale sur 30 cantons. L'alliance UMP-UDI a pris 11 voix contre 18 pour l'alliance PS-EELV-Extrême gauche. Alors que le pourcentage de demandeurs d'emploi dépasse 13,8% dans le département de la Haute-Corse (données INSEE, 2011) soit plus que dans l'Hexagone (9,7%), San-Nicolao fait figure d'exception avec 16,4% de demandeurs d'emploi, un point non accessoire quand la santé de l'économie est au centre des soucis des électeurs. Point épluché avec un empressement à droite comme à gauche : la délinquance. Dans la circonscription de sécurité (gendarmerie/police) de San-Nicolao, le niveau des violences physiques non crapuleuses est moins élevé que dans le département de la Haute-Corse (1,79‰ contre 2,58‰), ce qui va influencer les électeurs. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le montant des impôts. À san-nicolao, il s'élève à 1 585 euros, contre 2 255 euros pour le département, une donnée qui serait à même d'influencer les agissements des votants. Les résultats des départementales de la Haute-Corse et de San-Nicolao varieront en fonction de trois éléments : le taux d'abstention, le score du FN et le nombre de suffrages exprimés.

En près de 2 ans, le niveau du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 1,64 point dans la municipalité de San-Nicolao, dont les plus de 60 ans constituent 29,42% des habitants. Cette donnée atteste que les résultats des départementales à San-Nicolao seront singulièrement considérés dans la Haute-Corse, voire aussi dans la région Corse. Plus en détail, le résultat du Front National était de 27.99% aux dernières élections européennes (plus que la moyenne nationale) et de 26.35% lors de l'élection présidentielle (plus que le niveau enregistré dans le pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à San-Nicolao

San-Nicolao s'étend sur un canton aux situations diversifiées. Dans la zone du canton de Campoloro-di-Moriani : Aux dernières cantonales de 2011, le taux de participation à San-Nicolao se situait à 39,78% des inscrits, soit plus que la moyenne du canton. Cette année, l'absence massive de votants dans les bureaux de vote de la commune de San-Nicolao et les résultats des départementales à San-Nicolao seront capitaux. Pierre Louis NICOLAI (liste Divers gauche) avait conquis le canton de Campoloro-di-Moriani et par conséquent gagné un fauteuil au sein de l'assemblée départementale grâce à 76,62% des scrutins, soit plus que son niveau à San-Nicolao (57,03%). Francis CROCE, chef de file Régionaliste, apparaissant comme son plus gros challenger, avait fédéré 23.38% des suffrages exprimés.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur