Résultats départementales Santa-Reparata-di-Moriani

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Santa-Reparata-di-Moriani

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Castagniccia

Résultat canton Castagniccia : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Emilie ALBERTINI EP. FRANCESCHI et Marc-Antoine NICOLAI
Divers gauche
100,00% 100,00% Elu
Santa-Reparata-di-Moriani Canton Castagniccia
Nombre d'inscrits 121 8 548
Nombre de votants 38 4 068
Taux de participation 31,40% 47,59%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 31,58% 8,19%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 23,68% 2,21%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Santa-Reparata-di-Moriani : les résultats officiels des élections départementales à Santa-Reparata-di-Moriani sont communiqués sur Linternaute dès leur communication par le ministère. François Orlandi, qui pilote le conseil général de la Haute-Corse, soumet son mandat aux choix des électeurs. Dans le canton de la ville, les 48 votants vont aussi trancher la lutte nationale qui oppose l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier profite de sondages lui accordant entre 28 et 33% des suffrages mais ne se vante pas et craint que ses soutiens ne se déplacent pas aux bureaux de vote. En fonction des conditions, il pourrait emporter des départements comme l'Oise. Pour le département de la Haute-Corse, le Parti radical de gauche (PRG) règne en maître sur le conseil général qui gouverne prestations sociales des 158 400 habitants de cette circonscription, dans 30 cantons. L'alliance UMP-UDI détient 11 postes contre 18 pour les partis de la majorité présidentielle. Sujet observé avec le plus grand soin à droite comme à gauche : les violences. Dans la division de sécurité (police/gendarmerie) de Santa-Reparata-di-Moriani, le niveau des violences gratuites aux personnes est moins élevé que dans le département de la Haute-Corse (1,79‰ contre 2,58‰), ce qui va influencer les électeurs. Alors que le pourcentage de chômage atteint 13,8% dans le département de la Haute-Corse (données INSEE, 2011) soit plus qu'en France, Santa-Reparata-di-Moriani se démarque avec 18,2% de demandeurs d'emploi, un aspect incontournable lorsque le résultat économique de François Hollande occupe une place centrale dans les inquiétudes des électeurs. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau des impôts. À santa-reparata-di-moriani, il s'élève à 1 178 euros, contre 2 255 euros pour le département, ce qui pourrait influencer l'attitude du corps électoral. Les résultats des élections départementales 2015 de la Haute-Corse et de Santa-Reparata-di-Moriani découleront donc de trois éléments : le niveau d'abstention, le score du FN et le vote blanc.

Entre l'élection de François Hollande et les élections européennes de 2014, le niveau du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 2,94 points dans la ville de Santa-Reparata-di-Moriani, dont les chômeurs forment 18,18% des travailleurs. Un élément qui révèle que les résultats des départementales à Santa-Reparata-di-Moriani seront tout spécialement examinés dans la Haute-Corse, et voire aussi dans la région Corse. Pour l'essentiel, le score du Front National était de 8.89% lors des européennes en 2014 (moins que le score atteint en France) et de 5.95% à l'élection présidentielle de 2012 (moins que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Santa-Reparata-di-Moriani

Santa-Reparata-di-Moriani recouvre un canton aux problématiques disparates. Concernant la zone du canton de Campoloro-di-Moriani : Pour cette année, l'afflux des électeurs dans les bureaux de vote de la ville de Santa-Reparata-di-Moriani, tout comme les résultats des départementales à San-Giovanni-di-Moriani seront primordiaux. Aux dernières élections en 2011, le taux d'abstention à Santa-Reparata-di-Moriani représentait 59,52% des inscrits sur les listes, plus que la moyenne atteinte dans le canton. Pierre Louis NICOLAI, Divers gauche, a réussi à séduire le canton de Campoloro-di-Moriani et ainsi obtenu sa place au sein de l'assemblée du département de la Haute-Corse grâce à 76,62% des suffrages, c'est-à-dire plus que son score à Santa-Reparata-di-Moriani (56,76%). Francis CROCE (Régionaliste) était son adversaire majeur et avait rassemblé 23.38% des suffrages.

Annonces Google

Autour de Santa-Reparata-di-Moriani, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur