Résultats départementales Ségos

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Ségos

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Adour-Gersoise

Résultat canton Adour-Gersoise : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Hélène COOMANS et Christophe TERRAIN
Divers droite
72,12% 59,97% Elu
Geneviève LABORDE et Marc PAYROS
Parti Socialiste
27,88% 40,03%
Ségos Canton Adour-Gersoise
Nombre d'inscrits 218 7 417
Nombre de votants 112 4 903
Taux de participation 51,38% 66,10%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 4,46% 4,98%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,68% 2,75%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Ségos : les résultats officiels des départementales à Ségos sont diffusés sur Linternaute dès leur validation par le ministère de l'Intérieur. Philippe Martin, président du conseil départemental du Gers, soumet son siège aux suffrages. Dans le canton de la commune, les 250 citoyens vont aussi départager la lutte nationale parmi l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier est crédité d'enquêtes lui accordant entre 28 et 33% des suffrages mais ne pavane pas et s'alarme que ses supports ne se déplacent pas aux urnes. Avec un bon score, il pourrait prendre quelques départements comme le Var. Suspens pour le département du Gers car le PS domine le conseil du département qui régit les collèges des 181 375 personnes de cette circonscription, dans 31 cantons. La droite a emporté 5 sièges contre 26 pour la gauche. Alors que la proportion de demandeurs d'emploi atteint 7,3% pour le département du Gers (informations INSEE de 2011) soit moins qu'en France (9,7%), Ségos fait figure d'exception avec 3,5% de chômage, un aspect incontournable à l'instant où la compétitivité des entreprises tient une place centrale dans les angoisses des électeurs. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau d'imposition. À ségos, l'impôt sur le revenu se situe à 1 690 euros, versus 1 782 euros pour le département, une donnée qui pourrait influencer les agissements des votants. Aspect observé avec soin jusqu'à Paris : la criminalité. Dans le secteur de sécurité (gendarmerie/police) de Ségos, le nombre des violences gratuites aux personnes est moins élevé que dans le département du Gers (1,04‰ contre 2,03‰), ce qui va déteindre sur les possesseurs de carte d'électeur. Les résultats des élections départementales du Gers et de Ségos seront influencés par 3 inconnues : le taux de participation, le résultat du FN et le vote blanc .

En près de deux ans, le niveau du FN a progressé de 1,94 point dans la zone de Ségos, dont les inscrits à Pôle Emploi forment 3,48% des actifs. Une information qui démontre que les résultats des départementales à Ségos seront spécialement scrutés dans le Gers, jusque dans la région Midi-Pyrénées. Plus en détail, le niveau du Front National était de 13.54% lors des dernières européennes (moins que la moyenne française) et de 11.6% lors de l'élection présidentielle en 2012 (moins que le niveau enregistré dans le pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Ségos

Ségos comprend un canton aux problématiques variées. Dans le canton de Riscle : Lors des précédentes élections cantonales de 2011, la participation à Ségos représentait 46,08% des électeurs inscrits sur les listes, plus que le niveau global enregistré dans le canton. Pour cette année 2015, la présence des électeurs dans les bureaux de vote de la ville de Ségos ainsi que l'issue des résultats des départementales à Viella seront cruciaux. Guy DARRIEUX, PS, a emporté en 2011 le canton de Riscle et ainsi obtenu une place au sein de l'assemblée départementale avec 83,1% des scrutins, c'est-à-dire moins que son niveau à Ségos (83,95%). Agnès MAILLARD, tête de liste Extrême gauche se révélant être son challenger majeur, avait rallié 16.9% des scrutins.

Annonces Google

Autour de Ségos, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur