Résultats départementales Séris

A proximité :

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Séris

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton La Beauce

Résultat canton La Beauce : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Claude DENIS et Maryse PERSILLARD
Union de la Droite
53,28% 51,47% Elu
Olivier BESNARD et Sophie BOULAIGRE
Front National
32,12% 31,80%
Pascal BOUTRON et Françoise ORTEGA
Front de Gauche
14,60% 16,73%
Séris Canton La Beauce
Nombre d'inscrits 265 17 869
Nombre de votants 149 9 637
Taux de participation 56,23% 53,93%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 0,67% 4,31%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 7,38% 2,33%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Séris : les résultats des départementales à Séris sont publiés sur Linternaute dès leur proclamation par le ministère de l'Intérieur. Maurice Leroy, qui dirige le conseil général de Loir-et-Cher, met son mandat aux suffrages. Dans le canton de la ville, les 363 citoyens vont aussi arbitrer la lutte française parmi le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait enlever 28 à 30% des scrutins et pourrait dépasser le mouvement présidé par Marine Le Pen. En comptant des transferts de votes appropriés au 2eme tour, il remporterait jusqu'à quarante conseils de départements. Suspens pour le département de Loir-et-Cher où l'Union des démocrates et indépendants (UDI) dirige le conseil du département qui préside aux destinées des 325 182 habitants de ce département, répartis sur 30 cantons. L'alliance UMP-UDI a pris 18 sièges contre 11 pour la gauche. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau d'imposition. À séris, l'impôt sur le revenu se situe à 1 675 euros, contre 1 961 euros dans le département, une donnée qui pourrait influencer la conduite du corps électoral. Point observé de près par les états-majors des partis : la violence. Dans la zone de sécurité (police/gendarmerie) de Séris, le niveau des violences physiques non crapuleuses est moins élevé que dans le département de Loir-et-Cher (2,08‰ contre 2,92‰), ce qui va représenter un test pour les électeurs. Alors que le taux de chômage se monte à 7,8% dans le département de Loir-et-Cher (selon des données INSEE pour 2011) soit moins que la moyenne nationale (9,7%), Séris se démarque avec 5,8% de personnes sans emploi, un aspect qui n'a rien d'accessoire alors que la situation économique est au coeur des difficultés des électeurs. Les résultats des départementales de Loir-et-Cher et de Séris résulteront de trois inconnues : le taux d'abstention, le résultat du FN et le nombre de suffrages exprimés.

Entre l'élection présidentielle et 2014, le score du FN a progressé de 4,24 points dans la zone de Séris, dont les inscrits à Pôle Emploi forment 5,78% de la population en âge de travailler. Ce qui montre que les résultats des départementales à Séris seront particulièrement épluchés dans le Loir-et-Cher, ainsi que dans la région Centre. Plus précisément, le résultat du FN était de 27.64% aux dernières européennes en 2014 (plus que le score enregistré dans le pays) et de 23.4% lors de l'élection présidentielle (plus que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Séris

Séris couvre un canton aux problématiques variées. Concernant la circonscription du canton de Marchenoir : En 2015, le niveau de participation des électeurs dans les bureaux de vote de la ville de Séris ainsi que les résultats des départementales au Plessis-l'Échelle seront prépondérants. Pour les dernières élections cantonales en 2011, le pourcentage de citoyens ayant pris part au vote à Séris s'élevait à 53,26% des inscrits, c'est-à-dire plus que le niveau de participation atteint dans le canton. André BOISSONNET, sous l'étiquette Divers droite, avait emporté le canton de Marchenoir en 2011 et par conséquent remporté une place au sein du conseil général avec 53,73% des voix, c'est-à-dire plus que son résultat à Séris (43,18%). Marc FESNEAU, chef de file MODEM était son adversaire numéro un et avait réalisé 46.27% des voix exprimées.

Annonces Google

Autour de Séris, résultats des départementales

A proximité :

Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur