Résultats départementales Valdoule

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Valdoule

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Serres

Résultat canton Serres : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Françoise PINET et Gérard TENOUX
Divers droite
79,37% 53,62% Elu
Elisabeth FAGES et Lionel TARDY
Divers gauche
20,63% 46,38%
Valdoule Canton Serres
Nombre d'inscrits 81 6 621
Nombre de votants 65 4 064
Taux de participation 80,25% 61,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 0,00% 7,21%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 3,08% 7,06%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Bruis : les résultats des élections départementales 2015 à Bruis sont disponibles sur Linternaute dès leur validation par la préfecture des Hautes-Alpes. Michel Roy, président du conseil du département des Hautes-Alpes, met son mandat aux suffrages. Dans le canton de la commune, les 67 votants vont aussi trancher la bataille en France parmi l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier est crédité d'enquêtes lui prédisant entre 28 et 33% des suffrages mais ne se vante pas et appréhende que ses soutiens ne se rendent pas aux urnes. Avec un bon score, il pourrait enlever quelques départements comme le Var. Suspens pour le département des Hautes-Alpes dans lequel l'UMP domine le conseil départemental qui dirige la voirie des 129 990 habitants de ce département, et ses 30 cantons. L'opposition à François Hollande a emporté 16 sièges contre 14 pour la gauche. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau des impôts. À bruis, il se situe à 447 euros, versus 1 898 euros pour le département, ce qui va potentiellement influencer le vote des électeurs. Alors que la proportion de chômeurs dépasse 7,9% dans le département des Hautes-Alpes (données INSEE pour 2011) soit moins qu'en France (9,7%), Bruis se singularise avec 4,2% de chômage, un point décisif quand la situation économique occupe une position centrale dans les difficultés des électeurs. Elément analysé avec grande attention du Parti communiste jusqu'au Front National : la violence. Dans la zone de sécurité (gendarmerie/police) de Bruis, le nombre des violences gratuites est moins élevé que dans le département des Hautes-Alpes (1,66‰ contre 2,60‰), ce qui va influencer les électeurs. Les résultats des élections départementales des Hautes-Alpes et de Bruis dépendront de trois inconnues : le taux d'abstention, le résultat du FN et le vote blanc.

Entre la présidentielle de 2012 et les élections européennes de 2014, le résultat du Parti de Marine Le Pen a diminué de -13,59 point dans la commune de Bruis, dont les moins de trente ans composent 29,85% de la population. Un élément qui prouve que les résultats des départementales à Bruis seront scrupuleusement scrutés dans les Hautes-Alpes, et voire aussi dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Pour l'essentiel, le score du Front National était de 23.4% lors des dernières européennes (moins que le score enregistré en France) et de 36.99% à l'élection présidentielle (plus que le score atteint en France).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Bruis

Bruis s'étend sur un canton aux situations disparates. Dans le canton de Rosans : Gérard TENOUX avec l'étiquette Divers droite, avait réussi à séduire le canton de Rosans en 2011 et décroché une place au sein du conseil général des Hautes-Alpes avec 53,24% des suffrages, c'est-à-dire moins que son score à Bruis (65,33%). Nicolas ROSIN, qui menait la liste PS, faisant figure de adversaire majeur, avait réalisé 16.32% des suffrages. Pour les dernières élections 2011, le niveau d'abstention à Bruis se situait à 9,64% des inscrits sur les listes, c'est-à-dire moins que la moyenne du canton. En mars 2015, l'affluence dans les bureaux de vote de la ville de Bruis et les résultats des départementales à Saint-André-de-Rosans seront primordiaux.

Annonces Google

Autour de Valdoule, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur