Résultats départementales Porto-Vecchio

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Porto-Vecchio

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Bavella

Résultat canton Bavella : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Jeannine CIABRINI et Jean-Jacques PANUNZI
Union pour un Mouvement Populaire
57,02% 62,18% Elu
Mélanie FABRE et David ROIG
Front National
14,75% 16,71%
Jean-Gaël LAHLOU et Léa PROFIZI
Divers
17,84% 10,76%
Michel GIRASCHI et Catherine HALEWA
Divers
10,39% 10,34%
Porto-Vecchio Canton Bavella
Nombre d'inscrits 4 299 10 198
Nombre de votants 2 238 5 525
Taux de participation 52,06% 54,18%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,17% 2,95%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,64% 2,05%

Canton Grand Sud

Résultat canton Grand Sud : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Laurence MALLARONI et Georges MELA
Union pour un Mouvement Populaire
75,69% 71,49% Elu
Vincent GAMBINI et Julie GUISEPPI
Divers
24,31% 28,51%
Porto-Vecchio Canton Grand Sud
Nombre d'inscrits 4 742 11 312
Nombre de votants 2 574 5 678
Taux de participation 54,28% 50,19%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,46% 3,35%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 3,22% 4,42%

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Porto-Vecchio : les résultats des élections départementales à Porto-Vecchio sont diffusés sur Linternaute dès leur communication par le ministère de l'Intérieur. Jean-Jacques Panunzi, président du conseil général de la Corse-du-Sud, remet son mandat aux suffrages. Dans le canton de la municipalité, les 9 484 votants vont en partie trancher la lutte en France parmi l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier jouit de prévisions lui donnant entre 28 et 33% des votes mais ne fanfaronne pas et s'alarme que ses électeurs ne se rendent pas aux bureaux de vote. En fonction des conditions, il pourrait voler des départements comme l'Oise. Hésitation dans le département de la Corse-du-Sud car l'UMP domine le conseil départemental qui gère les collèges des 135 718 habitants de ce département, qui s'étale sur 22 cantons. La droite occupe 12 sièges contre 8 pour les représentants de la majorité présidentielle. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau des impôts. À porto-vecchio, il s'élève à 2 670 euros, versus 2 383 euros dans le département, une information qui va potentiellement influencer le comportement des électeurs. Elément surveillé avec la plus vigilance du Front de Gauche jusqu'au Rassemblement Bleu Marine : la délinquance. Dans la zone de sécurité (police/gendarmerie) de Porto-Vecchio, le niveau des violences physiques est plus élevé que dans le département de la Corse-du-Sud (5,53‰ contre 2,84‰), ce qui va interroger les possesseurs de carte d'électeur. Alors que le taux de chômage atteint 13,3% dans le département de la Corse-du-Sud (selon des données INSEE pour 2011) soit plus que dans l'Hexagone (9,7%), Porto-Vecchio se détache avec 15,1% de demandeurs d'emploi, un aspect non anodin alors que la compétitivité des entreprises occupe une position centrale dans les tourments des électeurs. Les résultats des départementales de la Corse-du-Sud et de Porto-Vecchio dépendront donc de 3 inconnues : le taux d'abstention, le score du FN et le vote nul.

En deux ans, le résultat du FN a progressé de 2,05 points dans la municipalité de Porto-Vecchio, dont les demandeurs d'emploi constituent 15,09% des travailleurs. Une information qui illustre que les résultats des départementales à Porto-Vecchio seront consciencieusement étudiés dans la Corse-du-Sud, jusque dans la région Corse. Plus en détail, le niveau du parti de Marine Le Pen était de 25.73% lors des dernières européennes (plus que le score atteint dans le pays) et de 23.68% à l'élection présidentielle en 2012 (plus que le score enregistré dans l'Hexagone).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Porto-Vecchio

Porto-Vecchio comprend un canton aux situations complexes. Dans la circonscription du canton de Porto-Vecchio : Jean-Christophe ANGELINI, Régionaliste, avait emporté le canton de Porto-Vecchio et par conséquent remporté une place au sein du conseil général de la Corse-du-Sud grâce à 53,72% des scrutins, c'est-à-dire plus que son niveau à Porto-Vecchio (53,06%). Camille DE ROCCA SERRA, qui menait la liste UMP, était son adversaire principal et avait obtenu 46.28% des voix. Aux dernières élections cantonales de 2011, la participation à Porto-Vecchio représentait 76,4% des électeurs inscrits, soit moins que la moyenne enregistrée dans le canton. Cette année, le niveau de participation des inscrits dans les bureaux de vote de la ville de Porto-Vecchio et l'issue des résultats des départementales à Porto-Vecchio seront primordiaux.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur