Résultats départementales Andelot-en-Montagne

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Andelot-en-Montagne

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Champagnole

Résultat canton Champagnole : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Clément PERNOT et Sylvie VERMEILLET
Divers droite
37,10% 51,56% Elu
Elodie DELTOMBE et Valentin ERB
Front National
28,05% 25,08%
Johanna JOLY et Bruno RAGOT
Divers gauche
34,84% 23,36%
Andelot-en-Montagne Canton Champagnole
Nombre d'inscrits 427 12 372
Nombre de votants 234 7 286
Taux de participation 54,80% 58,89%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,42% 3,01%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,14% 1,59%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Andelot-en-Montagne : les résultats officiels des élections départementales à Andelot-en-Montagne sont diffusés sur Linternaute dès leur validation par la préfecture du Jura. Christophe Perny, qui mène le conseil du département du Jura, remet son siège aux suffrages. Dans le canton de la municipalité, les 548 votants vont aussi départager la lutte française parmi le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier joue gros car il a conquis 61 conseils départementaux sur 101 et risque d'en perdre près de quarante. Le résultat de ce scrutin poussera-t-il le Président à changer de ligne politique? François Hollande assure au contraire l'inverse. Zoom sur le département du Jura dans lequel le PS règne en maître sur le conseil du département qui conduit les politiques sociales des 257 399 habitants de cette circonscription, qui se subdivise en 34 cantons. L'opposition au gouvernement occupe 14 voix contre 19 pour les partis de la majorité présidentielle. Alors que le taux de personnes sans emploi s'élève à 6,7% pour le département du Jura (selon des informations INSEE pour 2011) soit moins que dans l'Hexagone (9,7%), Andelot-en-Montagne se démarque avec 3,5% de demandeurs d'emploi, un élément qui n'a rien d'anodin à l'instant où le résultat économique de François Hollande tient une place centrale dans les préoccupations des électeurs. Aspect surveillé avec empressement jusqu'à Paris : la violence. Dans le secteur de sécurité (gendarmerie/police) d'Andelot-en-Montagne, le niveau des violences physiques est moins élevé que dans le département du Jura (1,67‰ contre 2,39‰), ce qui va constituer un test pour les détenteurs de carte d'électeur. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le taux d'imposition. À andelot-en-montagne, il s'élève à 1 400 euros, contre 1 699 euros pour le département, un élément qui pourrait influencer le comportement des citoyens. Les résultats des élections départementales du Jura et d'Andelot-en-Montagne seront influencés par trois éléments : le taux d'abstention, le résultat du FN et le vote blanc.

En deux années, le résultat du Front National a progressé de 4,41 points dans la ville d'Andelot-en-Montagne, dont les inscrits à Pôle Emploi forment 3,46% de la population en âge de travailler. Un élément qui montre que les résultats des départementales à Andelot-en-Montagne seront précieusement évalués dans le Jura, ainsi que dans la région Franche-Comté. Plus précisément, le résultat du FN était de 21.84% lors des élections européennes en 2014 (moins que le score enregistré en France) et de 17.43% lors de la dernière présidentielle de 2012 (moins que la moyenne française).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Andelot-en-Montagne

Andelot-en-Montagne compte un canton aux situations variées. Dans le secteur du canton de Champagnole : Lors des précédentes élections de 2008, la participation à Andelot-en-Montagne représentait 83,14% des inscrits, soit moins que la moyenne enregistrée dans le canton. Pour cette année, l'absence notable d'électeurs dans les bureaux de vote à Andelot-en-Montagne et les résultats des départementales à Supt seront essentiels. Clément PERNOT (liste UMP) avait pris le canton de Champagnole et ainsi gagné une place au sein de l'assemblée départementale du Jura avec 55,39% des voix, soit plus que son résultat à Andelot-en-Montagne (54,01%). Olivier CAVALLIN (PS) était son adversaire numéro un et avait fédéré 21.26% des scrutins.

Annonces Google

Autour d'Andelot-en-Montagne, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur