Résultats départementales Bas-et-Lezat

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Bas-et-Lezat

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Maringues

Résultat canton Maringues : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Caroline DALET et Eric GOLD
Union de la Gauche
61,43% 55,80% Elu
Sandra DEZORME et Jérôme JAYET
Front National
24,29% 27,51%
Bénédicte BOURCIER et Philippe LEJCZYK
Union de la Droite
14,29% 16,70%
Bas-et-Lezat Canton Maringues
Nombre d'inscrits 216 13 166
Nombre de votants 142 7 431
Taux de participation 65,74% 56,44%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 0,00% 2,95%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 1,41% 2,58%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Bas-et-Lezat : les résultats officiels des départementales 2015 à Bas-et-Lezat sont communiqués sur Linternaute dès leur communication par le ministère. Jean-Yves Gouttebel, qui mène le conseil du département du Puy-de-Dôme, met son siège aux choix des électeurs. Dans le canton de la municipalité, les 243 électeurs vont aussi départager la lutte en France qui oppose le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait prendre de 28 à 30% des scrutins et pourrait dépasser le Front National. En comptant des consignes de votes propices au deuxième tour, il engrangerait jusqu'à 40 conseils départementaux. Suspens pour le département du Puy-de-Dôme: le Parti radical de gauche (PRG) dirige le conseil du département qui préside aux destinées des 623 463 habitants de ce département, répartis sur 61 cantons. L'alliance UMP-UDI a conquis en effet 10 voix contre 51 pour l'alliance PS-Verts-Front de gauche et communistes. Point surveillé avec une inquiétude du Parti communiste jusqu'au Rassemblement Bleu Marine : les agressions. Dans la zone de sécurité (police/gendarmerie) de Bas-et-Lezat, le niveau des violences physiques non crapuleuses est moins élevé que dans le département du Puy-de-Dôme (1,76‰ contre 2,64‰), ce qui va déteindre sur les électeurs. Alors que le pourcentage de demandeurs d'emploi s'établit à 8,4% pour le département du Puy-de-Dôme (données INSEE pour 2011) soit moins qu'en France (9,7%), Bas-et-Lezat se différencie avec 10,3% de chômeurs, un sujet primoardial lorsque le résultat économique de la majorité occupe une place déterminante dans les difficultés des électeurs. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau d'imposition. À bas-et-lezat, l'impôt sur le revenu se monte à 678 euros, versus 2 043 euros pour le département, un élément qui va peut-être influencer le comportement des électeurs. Les résultats des départementales du Puy-de-Dôme et de Bas-et-Lezat résulteront de trois éléments : le niveau d'abstention, le niveau du FN et le vote blanc.

Entre 2012 et 2014, le score du Front National a progressé de 19,51 points dans la ville de Bas-et-Lezat, dont les plus de 60 ans forment 24,28% des habitants. Cette donnée prouve que les résultats des départementales à Bas-et-Lezat seront attentivement étudiés dans le Puy-de-Dôme, voire aussi dans la région Auvergne. Plus précisément, le résultat du parti d'extrême droite était de 42.11% lors des dernières élections européennes en 2014 (plus que la moyenne du pays) et de 22.6% à la dernière élection présidentielle en 2012 (plus que la moyenne française).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Bas-et-Lezat

Bas-et-Lezat couvre un canton aux problématiques disparates. Concernant la circonscription du canton de Randan : En mars 2015, la faible participation des votants dans les bureaux de vote de la commune de Bas-et-Lezat et les résultats des départementales à Saint-André-le-Coq seront essentiels. Pour les dernières élections cantonales de l'année 2011, l'abstention à Bas-et-Lezat représentait 37,77% des électeurs inscrits sur les listes, soit moins que la moyenne du canton. Eric GOLD, avec l'étiquette Divers gauche, a pris le canton de Randan et décroché un fauteuil au sein de l'assemblée départementale grâce à 75,88% des suffrages, soit plus que son résultat à Bas-et-Lezat (74,07%). Eric ASSAD (Front National) faisait figure de adversaire n°1 et avait rassemblé 18.53% des voix.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur