Résultats départementales Boudou

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Boudou

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Valence

Résultat canton Valence : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Jean-Michel BAYLET et Christiane LE CORRE
Parti radical de gauche
35,40% 50,72% Elu
Patrice CHARLES et Dominique POINARD
Front National
39,86% 28,78%
Pascal ELLUL et Anne-Marie MORGADES
Union de la Droite
15,46% 13,05%
Philippe SABATIER et Joëlle SIMONET
Europe-Ecologie-Les Verts
9,28% 7,46%
Boudou Canton Valence
Nombre d'inscrits 546 9 593
Nombre de votants 311 5 879
Taux de participation 56,96% 61,28%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,86% 3,10%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,57% 1,33%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Boudou : les résultats officiels des départementales 2015 à Boudou sont publiés sur Linternaute dès leur proclamation par le ministère de l'Intérieur. Jean-Michel Baylet, qui dirige le conseil général de Tarn-et-Garonne, remet son mandat aux votes. Dans le canton de la ville, les 635 votants vont en partie trancher la rivalité nationale entre l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier jouit de prévisions lui donnant entre 28 et 33% des intentions de vote mais ne fanfaronne pas et redoute que ses soutiens ne se rendent pas aux bureaux de vote. Selon les cas, il pourrait enlever quelques départements comme le Vaucluse. Dans le département de Tarn-et-Garonne, le Parti radical de gauche (PRG) conduit le conseil du département qui préside aux destinées des 226 849 personnes de ce département, qui se subdivise en 30 cantons. La droite a conquis en effet 4 voix contre 23 pour l'alliance PS-écologistes-Extrême gauche. Alors que le pourcentage de demandeurs d'emploi s'établit à 9,5% pour le département de Tarn-et-Garonne (selon des données INSEE, 2011) soit moins que la moyenne nationale, Boudou fait figure d'exception avec 12,2% de demandeurs d'emploi, un aspect incontournable quand le résultat économique de la majorité est au centre des soucis des électeurs. Elément surveillé avec le plus grand soin par le PS comme l'UMP : la violence. Dans la circonscription de sécurité (police/gendarmerie) de Boudou, le niveau des violences gratuites est moins élevé que dans le département de Tarn-et-Garonne (2,59‰ contre 3,14‰), ce qui va questionner les possesseurs de carte d'électeur. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le montant des impôts. À boudou, il se situe à 1 883 euros, contre 1 732 euros pour le département, un élément qui serait à même d'influencer l'attitude des votants. Les résultats des élections départementales 2015 de Tarn-et-Garonne et de Boudou découleront donc de trois paramètres : le taux d'abstention, le niveau du FN et le nombre de suffrages exprimés.

Entre l'élection présidentielle de 2012 et les élections européennes de 2014, le résultat du FN a progressé de 9,39 points dans la commune de Boudou, dont les plus de 60 ans représentent 25,67% des habitants. Une information qui implique que les résultats des départementales à Boudou seront méticuleusement examinés dans le Tarn-et-Garonne, voire aussi dans la région Midi-Pyrénées. Plus en détail, le résultat du parti de Marine Le Pen était de 38.96% lors des élections européennes (plus que la moyenne française) et de 29.57% à l'élection présidentielle en 2012 (plus que la moyenne du pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Boudou

Boudou s'étend sur un canton aux situations diversifiées. Dans le canton de Moissac 1er Canton : Cette année, la présence des électeurs dans les bureaux de vote à Boudou, tout comme les résultats des départementales à Malause seront essentiels. Lors des précédentes élections cantonales 2008, le taux d'abstention à Boudou représentait 31,83% des inscrits sur les listes électorales, c'est-à-dire moins que le score du canton. Pierre GUILLAMAT, sous l'étiquette Radical de Gauche, a pris le canton de Moissac 1er Canton et ainsi remporté un fauteuil au sein du conseil général grâce à 55,47% des scrutins, c'est-à-dire moins que son résultat à Boudou (76,99%). Jean-Luc HENRYOT, qui menait la liste UMP, faisait figure de adversaire n°1 et avait rassemblé 24.71% des scrutins exprimés.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur