Résultats départementales Brullemail

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Brullemail

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Radon

Résultat canton Radon : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Christophe DE BALORRE et Béatrice MÉTAYER
Divers droite
36,73% 51,42% Elu
Francine LAVANRY et Lionel STIEFEL
Front National
38,78% 28,98%
Christian BESNARD et Sandrine CHARLE
Parti Socialiste
12,24% 13,88%
Michèle CABIOCH et Christian ROUSSELIN
Front de Gauche
12,24% 5,72%
Brullemail Canton Radon
Nombre d'inscrits 86 8 494
Nombre de votants 52 4 917
Taux de participation 60,47% 57,89%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,85% 3,66%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 1,92% 0,98%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Brullemail : les résultats des départementales à Brullemail sont divulgués sur Linternaute dès leur validation par la préfecture de l'Orne. Alain Lambert, président du conseil du département de l'Orne, soumet son mandat aux votes. Dans le canton de la ville, les 108 électeurs vont aussi départager la rivalité en France qui oppose le PS, le Front National et l'UMP. Ce dernier pourrait prendre de 28 à 30% des électeurs et pourrait dépasser le Front National. Avec des reports de voix favorables au 2nd tour, il remporterait jusqu'à 40 conseils généraux. Dans le département de l'Orne, l'Union des démocrates et indépendants (UDI) règne en maître sur le conseil général qui conduit la voirie des 292 879 personnes de cette circonscription, et ses 40 cantons. La droite détient 29 sièges contre 9 pour l'alliance PS-écologistes-FG-PCF. Point surveillé avec grande minutie du Parti communiste jusqu'au Front National : la délinquance. Dans la zone de sécurité (gendarmerie/police) de Brullemail, le nombre des violences physiques est moins élevé que dans le département de l'Orne (2,11‰ contre 2,90‰), ce qui va interroger les détenteurs de carte d'électeur. Alors que le taux de chômage s'établit à 8,5% dans le département de l'Orne (informations INSEE de 2011) soit moins que dans l'Hexagone (9,7%), Brullemail se différencie avec 6,3% de chômeurs, un élément non négligeable lorsque la santé de l'économie est au centre des inquiétudes des électeurs. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau d'imposition. À brullemail, il dépasse 4 663 euros, contre 1 631 euros pour le département, un élément qui pourrait influencer les agissements du corps électoral. Les résultats des départementales de l'Orne et de Brullemail dépendront donc de 3 inconnues : le niveau de participation, le niveau du FN et le vote nul.

Entre l'élection présidentielle de 2012 et les européennes de 2014, le score du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 13,06 points dans la ville de Brullemail, dont les moins de trente ans composent 37,04% des habitants. Une information qui démontre que les résultats des départementales à Brullemail seront singulièrement scrutés dans l'Orne, ainsi que dans la région Basse-Normandie. Plus précisément, le score du Front National était de 33.33% lors des élections européennes de 2014 (plus que le niveau enregistré en France) et de 20.27% lors de la dernière élection présidentielle (plus que la moyenne du pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Brullemail

Brullemail s'étend sur un canton aux problématiques hétérogènes. Pour la circonscription du canton de Courtomer : Pour cette année, l'absence des inscrits sur les listes dans les bureaux de vote à Brullemail et les résultats des départementales au Chalange seront fondamentaux. Pour les dernières cantonales 2008, le pourcentage de personnes ayant pris part au vote à Brullemail s'élevait à 76,74% des inscrits, c'est-à-dire plus que la moyenne atteinte dans le canton. Odile DUVAL tête de liste Divers droite, a pris le canton de Courtomer et gagné un fauteuil au sein de l'assemblée du département en recueillant 80,8% des suffrages, soit plus que son résultat à Brullemail (72,92%). Daniel REICHERT (Front National) faisait figure de adversaire majeur et avait obtenu 19.2% des suffrages exprimés.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur