Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Saint-Dalmas-le-Selvage

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Tourrette-Levens

Résultat canton Tourrette-Levens : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Eric CIOTTI et Caroline MIGLIORE
Union de la Droite
63,10% 51,63% Elu
Claudia CERESA et Jérémy ESPAZE
Front National
22,62% 29,45%
Nathalie AUDIN et Serge GIORDANO
Union de la Gauche
10,71% 10,84%
Michel CHEVALLIER et Annie SIC
Front de Gauche
3,57% 8,09%
Saint-Dalmas-le-Selvage Canton Tourrette-Levens
Nombre d'inscrits 142 30 598
Nombre de votants 88 17 765
Taux de participation 61,97% 58,06%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 4,55% 2,39%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,00% 1,36%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Saint-Dalmas-le-Selvage : les résultats des départementales 2015 à Saint-Dalmas-le-Selvage sont divulgués sur Linternaute dès leur communication par le ministère. Éric Ciotti, qui mène le conseil général des Alpes-Maritimes, met son siège aux votes. Dans le canton de la commune, les 133 votants vont en partie trancher la rivalité en France entre le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier joue très gros car il a conquis 61 départements sur 101 et risque d'en perdre environ 40. Le fruit du vote incitera-t-il le président de la République à modifier sa stratégie politique? François Hollande affirme l'inverse. Pour le département des Alpes-Maritimes, l'UMP mène le conseil du département qui gère les infrastructures de proximité des 1 073 184 personnes de cette circonscription, qui s'étale sur 52 cantons. La droite occupe 43 postes contre 8 pour les représentants de la majorité présidentielle. Aspect examiné avec attention du Parti communiste jusqu'au Rassemblement Bleu Marine : la criminalité. Dans le territoire de sécurité (police/gendarmerie) de Saint-Dalmas-le-Selvage, le nombre des violences gratuites est moins élevé que dans le département des Alpes-Maritimes (2,50‰ contre 4,87‰), ce qui va représenter un test pour les possesseurs de carte d'électeur. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau d'imposition. À saint-dalmas-le-selvage, l'impôt sur le revenu s'élève à 1 791 euros, contre 3 022 euros pour le département, une information qui serait à même d'influencer les agissements des électeurs. Alors que la proportion de demandeurs d'emploi atteint 9,2% pour le département des Alpes-Maritimes (selon des chiffres INSEE pour 2011) soit moins qu'en France, Saint-Dalmas-le-Selvage se démarque avec 3,6% de personnes sans emploi, un élément capital quand le résultat économique de François Hollande tient une place centrale dans les pensées des électeurs. Les résultats des départementales des Alpes-Maritimes et de Saint-Dalmas-le-Selvage découleront de trois paramètres : le taux d'abstention, le niveau du FN et le vote nul.

En à peine deux ans, le score du Parti de Marine Le Pen a progressé de 6,62 points dans la municipalité de Saint-Dalmas-le-Selvage, dont les plus de 60 ans composent 28,57% de la population. Cela révèle que les résultats des départementales à Saint-Dalmas-le-Selvage seront spécialement guettés dans les Alpes-Maritimes, voire aussi dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Plus en détail, le niveau du FN était de 26.09% aux dernières élections européennes de 2014 (plus que la moyenne nationale) et de 19.47% lors de la dernière élection présidentielle (plus que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Saint-Dalmas-le-Selvage

Saint-Dalmas-le-Selvage compte un canton aux situations nuancées. Pour la circonscription du canton de Saint-Étienne-de-Tinée : Lors des précédentes élections en 2008, le pourcentage d'électeurs s'étant abstenus à Saint-Dalmas-le-Selvage représentait 16,18% des inscrits, soit plus que le score d'abstention du canton. Cette année, l'afflux des électeurs dans les bureaux de vote de la ville de Saint-Dalmas-le-Selvage ainsi que les résultats des départementales à Saint-Étienne-de-Tinée seront fondamentaux. Christian ESTROSI, UMP, avait emporté en 2008 le canton de Saint-Étienne-de-Tinée et décroché son fauteuil au sein du conseil général des Alpes-Maritimes avec 84,77% des scrutins, c'est-à-dire moins que son résultat à Saint-Dalmas-le-Selvage (86,76%). Emeric LAVITOLA (PS) se révélant être son plus gros challenger, avait fédéré 15.23% des scrutins exprimés.

Annonces Google

Autour de Saint-Dalmas-le-Selvage, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur