Résultats départementales Saint-Flour

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Saint-Flour

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Saint-Flour-1

Résultat canton Saint-Flour-1 : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Didier ACHALME et Aline HUGONNET
Divers droite
100,00% 100,00% Elu
Saint-Flour Canton Saint-Flour-1
Nombre d'inscrits 1 625 7 948
Nombre de votants 662 3 380
Taux de participation 40,74% 42,53%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 25,53% 22,10%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 9,37% 7,28%

Canton Saint-Flour-2

Résultat canton Saint-Flour-2 : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Christiane MEYRONEINC et Gérard SALAT
Parti Socialiste
48,35% 50,23% Elu
Christian BOS et Martine GUIBERT
Divers droite
51,65% 49,77%
Saint-Flour Canton Saint-Flour-2
Nombre d'inscrits 2 581 6 936
Nombre de votants 1 270 4 004
Taux de participation 49,21% 57,73%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 6,93% 7,44%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 4,80% 3,85%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Saint-Flour : les résultats des départementales à Saint-Flour sont disponibles sur Linternaute dès leur annonce par le ministère. Vincent Descoeur, qui pilote le conseil départemental du Cantal, met son mandat aux votes. Dans les 2 cantons de la municipalité, les 6 663 votants vont aussi trancher la bataille française entre l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier profite de sondages lui prédisant entre 28 et 33% des votes mais ne pavane pas et appréhende que ses électeurs ne se rendent pas aux urnes. Avec un bon score, il pourrait voler quelques départements comme l'Oise. Dans le département du Cantal, l'UMP mène le conseil du département qui préside aux destinées des 149 682 personnes de cette circonscription, qui compte 27 cantons. La droite détient 19 sièges contre 7 pour la gauche. Sujet surveillé de très près du Parti communiste jusqu'au Rassemblement Bleu Marine : la violence. Dans la circonscription de sécurité (police/gendarmerie) de Saint-Flour, le nombre des violences gratuites aux personnes est moins élevé que dans le département du Cantal (1,74‰ contre 1,86‰), ce qui va questionner les détenteurs de carte d'électeur. Alors que le pourcentage de personnes sans emploi dépasse 6,6% pour le département du Cantal (selon des données INSEE de 2011) soit moins qu'en France, Saint-Flour s'illustre avec 9,0% de chômage, un aspect non accessoire alors que la compétitivité des entreprises tient une place déterminante dans les craintes des électeurs. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau d'imposition. À saint-flour, l'impôt sur le revenu se monte à 2 368 euros, versus 1 665 euros dans le département, une donnée qui serait à même d'influencer la conduite des électeurs. Les résultats des départementales du Cantal et de Saint-Flour découleront donc de trois éléments : le taux de participation, le résultat du FN et le vote blanc.

Entre l'élection présidentielle de 2012 et les européennes, le niveau du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 5,27 points dans la zone de Saint-Flour, dont les moins de trente ans composent 33,69% des habitants. Cela révèle que les résultats des départementales à Saint-Flour seront consciencieusement observés dans le Cantal, jusque dans la région Auvergne. Pour l'essentiel, le résultat du Front National était de 20.41% lors des dernières européennes de 2014 (moins que le score atteint dans l'Hexagone) et de 15.14% lors de l'élection présidentielle de 2012 (moins que le score enregistré dans l'Hexagone).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Saint-Flour

Saint-Flour recouvre 2 cantons aux situations nuancées. Pour la circonscription du canton de Saint-Flour-Nord : En mars 2015, l'absence des inscrits sur les listes dans les bureaux de vote à Saint-Flour et l'issue des résultats des départementales à Vieillespesse seront prépondérants. Henri BARTHELEMY, sous l'étiquette UMP, avait conquis le canton de Saint-Flour-Nord et remporté une place au sein du conseil général grâce à 60,53% des scrutins, c'est-à-dire plus que son niveau à Saint-Flour (60,19%). Jean-Baptiste MEYRONEINC, tête de liste PS, faisant figure de challenger n°1, avait obtenu 32.17% des voix exprimées. Pour les dernières élections cantonales en 2011, le taux d'abstention à Saint-Flour s'élevait à 54,18% des électeurs inscrits sur les listes électorales, plus que le niveau global enregistré dans le canton. Concernant la circonscription du canton de Saint-Flour-Sud : Pour les dernières élections cantonales de l'année 2011, la part d'électeurs ayant participé au vote à Saint-Flour se situait à 46,9% des électeurs inscrits, c'est-à-dire plus que la moyenne atteinte dans le canton. Cette année, l'absence des inscrits sur les listes dans les bureaux de vote à Saint-Flour et les résultats des départementales à Saint-Flour seront prépondérants. Gérard SALAT, tête de liste PS, a conquis en 2011 le canton de Saint-Flour-Sud et décroché un siège au sein du conseil général en recueillant 60,67% des suffrages, soit plus que son niveau à Saint-Flour (55,69%). Jonathan LAROUSSINIE (UMP) faisait figure de challenger principal et avait réalisé 30.45% des suffrages exprimés.

Annonces Google

Autour de Saint-Flour, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur