Résultats départementales Saint-Médard-la-Rochette

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Saint-Médard-la-Rochette

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Gouzon

Résultat canton Gouzon : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Marie-Christine BUNLON et Patrice MORANÇAIS
Union de la Droite
46,25% 52,19% Elu
Bernard GONZALO et Thérèse PIC
Front National
25,42% 19,62%
Anne BRIDOUX et Jean-Marie PERRIER
Parti Socialiste
17,08% 18,05%
Daniel GROSVALET et Justine VERCELLOTTI
Front de Gauche
11,25% 10,14%
Saint-Médard-la-Rochette Canton Gouzon
Nombre d'inscrits 477 7 717
Nombre de votants 252 4 528
Taux de participation 52,83% 58,68%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 1,98% 4,04%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 2,78% 1,86%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Saint-Médard-la-Rochette : les résultats des élections départementales 2015 à Saint-Médard-la-Rochette sont diffusés sur Linternaute dès leur communication par la préfecture de la Creuse. Jean-Jacques Lozach, qui mène le conseil général de la Creuse, met son siège aux votes. Dans le canton de la commune, les 577 votants vont en partie trancher la bataille en France qui oppose l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier jouit de sondages lui donnant entre 28 et 33% des intentions de vote mais ne pavane pas et craint que ses soutiens ne se rendent pas aux urnes. Avec un bon score, il pourrait prendre des départements comme le Var. Pour le département de la Creuse, le PS domine le conseil du département qui régit la voirie des 123 401 personnes de cette circonscription, qui s'étale sur 27 cantons. La droite occupe 9 voix contre 18 pour l'alliance PS-EELV-Extrême gauche. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau d'imposition. À saint-médard-la-rochette, il dépasse 2 009 euros, versus 1 560 euros dans le département, une information qui serait à même d'influencer l'attitude du corps électoral. Point examiné avec une inquiétude sensible par tous les analystes : la délinquance. Dans la circonscription de sécurité (gendarmerie/police) de Saint-Médard-la-Rochette, le niveau des violences physiques est plus élevé que dans le département de la Creuse (1,66‰ contre 1,50‰), ce qui va interroger les possesseurs de carte d'électeur. Alors que la proportion de chômeurs se monte à 9,6% dans le département de la Creuse (données INSEE, 2011) soit moins que la moyenne nationale, Saint-Médard-la-Rochette se détache avec 8,7% de chômage, un point qui n'a rien de secondaire à l'instant où la situation de l'économie occupe une position déterminante dans les tourments des électeurs. Les résultats des départementales de la Creuse et de Saint-Médard-la-Rochette résulteront donc de 3 paramètres : le taux d'abstention, le niveau du FN et le nombre de suffrages exprimés.

En seulement deux années, le score du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 3,8 points dans la zone de Saint-Médard-la-Rochette, dont les inscrits à Pôle Emploi représentent 8,73% de la population en âge de travailler. Cela justifie que les résultats des départementales à Saint-Médard-la-Rochette seront prudemment regardés dans la Creuse, et voire aussi dans la région Limousin. Plus précisément, le résultat du FN était de 24.77% lors des dernières européennes en 2014 (moins que la moyenne nationale) et de 20.97% à l'élection présidentielle (plus que la moyenne du pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Saint-Médard-la-Rochette

Saint-Médard-la-Rochette s'étend sur un canton aux situations diverses. Pour le canton de Chénérailles : Lors des précédentes cantonales 2008, le pourcentage de citoyens ayant pris part au vote à Saint-Médard-la-Rochette se situait à 80,92% des inscrits, moins que la moyenne enregistrée dans le canton. En 2015, le niveau de participation des inscrits sur les listes dans les bureaux de vote à Saint-Médard-la-Rochette, tout comme l'issue des résultats des départementales à Puy-Malsignat seront décisifs. Guy DE LAMBERTERIE, pour la liste UMP, a emporté le canton de Chénérailles en 2008 et ainsi décroché un siège au sein du conseil général en recueillant 55,81% des voix, soit plus que son résultat à Saint-Médard-la-Rochette (52,75%). Daniel GROSVALLET (Divers gauche) faisait figure de plus gros challenger et avait fédéré 38.31% des voix.

Annonces Google

Autour de Saint-Médard-la-Rochette, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur