Résultats départementales Saint-Omer

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Saint-Omer

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Saint-Omer

Résultat canton Saint-Omer : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Bertrand PETIT et Sophie WAROT-LEMAIRE
Union de la Gauche
48,20% 52,96% Elu
Quentin BOURGEOIS et Murielle FAGHEL
Front National
25,13% 27,01%
Léon LECLERCQ et Faustine MALIAR
Union de la Droite
20,19% 15,50%
Evelyne LARGILLIÈRE et Didier TALLEUX
Front de Gauche
6,49% 4,53%
Saint-Omer Canton Saint-Omer
Nombre d'inscrits 9 328 24 893
Nombre de votants 4 396 13 748
Taux de participation 47,13% 55,23%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,07% 2,92%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 1,59% 1,45%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Saint-Omer : les résultats des élections départementales 2015 à Saint-Omer sont disponibles sur Linternaute dès leur proclamation par le ministère de l'Intérieur. Michel Dagbert, président du conseil général du Pas-de-Calais, remet son mandat aux scrutins. Dans les 2 cantons de la municipalité, les 15 004 électeurs vont aussi trancher la rivalité en France qui oppose l'UMP, le PS et le Front National. Ce dernier jouit de sondages lui donnant entre 28 et 33% des suffrages mais ne se vante pas et craint que ses électeurs ne se déplacent pas aux urnes. Avec un bon score, il pourrait prendre quelques départements comme le Vaucluse. Hésitation dans le département du Pas-de-Calais car le PS domine le conseil général qui administre prestations sociales des 1 453 387 personnes de ce département, dans 77 cantons. L'opposition au PS a emporté en effet 13 voix contre 59 pour l'alliance PS-écologistes-Extrême gauche. Alors que la proportion de demandeurs d'emploi s'établit à 10,0% dans le département du Pas-de-Calais (selon des données INSEE de 2011) soit plus que pour l'ensemble du pays, Saint-Omer se détache avec 21,7% de personnes sans emploi, un point décisif lorsque la compétitivité des entreprises occupe une position centrale dans les difficultés des électeurs. Aspect observé avec empressement par le PS comme l'UMP : la criminalité. Dans la division de sécurité (police/gendarmerie) de Saint-Omer, le niveau des violences physiques non crapuleuses est plus élevé que dans le département du Pas-de-Calais (7,78‰ contre 6,21‰), ce qui va questionner les électeurs. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau des impôts. À saint-omer, l'impôt sur le revenu se monte à 2 579 euros, contre 1 780 euros dans le département, ce qui va potentiellement influencer la démarche des électeurs. Les résultats des départementales du Pas-de-Calais et de Saint-Omer résulteront donc de trois variables : le niveau d'abstention, le niveau du FN et le nombre de suffrages exprimés.

Entre l'élection de François Hollande et 2014, le score du Parti de Marine Le Pen a progressé de 8,09 points dans la zone de Saint-Omer, dont les plus de 60 ans représentent 17,55% de la population. Une information qui atteste que les résultats des départementales à Saint-Omer seront notamment scrutés dans le Pas-de-Calais, ainsi que dans la région Nord-Pas-de-Calais. Plus en détail, le résultat du FN était de 27.76% aux dernières élections européennes en 2014 (plus que le niveau atteint en France) et de 19.67% à la dernière présidentielle (plus que la moyenne du pays).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Saint-Omer

Saint-Omer comprend 2 cantons aux problématiques diversifiées. Dans le canton de Saint-Omer-Nord : En mars 2015, la présence des inscrits sur les listes dans les bureaux de vote de la ville de Saint-Omer ainsi que les résultats des départementales à Moulle seront prépondérants. Bertrand PETIT, sous l'étiquette PS, avait conquis le canton de Saint-Omer-Nord et ainsi remporté son fauteuil au sein de l'assemblée du département avec 63,72% des suffrages, soit plus que son score à Saint-Omer (51,69%). Jean-Jacques DELVAUX (UMP) était son premier challenger et avait obtenu 29.57% des suffrages. Lors des précédentes cantonales 2008, l'abstention à Saint-Omer se situait à 42,33% des électeurs inscrits, plus que la moyenne atteinte dans le canton. Concernant la circonscription du canton de Saint-Omer-Sud : Pour les dernières cantonales en 2008, le pourcentage de citoyens n'ayant pas participé au vote à Saint-Omer représentait 42,55% des électeurs inscrits, c'est-à-dire plus que le niveau du canton. Alors qu'approchent les élections départementales 2015, la faible participation des votants dans les bureaux de vote de la commune de Saint-Omer et l'issue des résultats des départementales à Wizernes seront prépondérants. Jean-Marie BARBIER avec l'étiquette Divers gauche, a pris le canton de Saint-Omer-Sud en 2008 et ainsi remporté sa place au sein du conseil général du Pas-de-Calais en recueillant 66,13% des scrutins, soit plus que son résultat à Saint-Omer (51,36%). François DECOSTER, tête de liste UMP faisant figure de plus gros challenger, avait réalisé 20.11% des voix exprimées. Dans le canton d'Arques : A l'occasion des départementales 2015, le taux d'abstention des inscrits sur les listes dans les bureaux de vote de la ville de Saint-Omer ainsi que l'issue des résultats des départementales à Campagne-lès-Wardrecques seront capitaux. Pour les dernières élections cantonales de l'année 2011, la participation à Saint-Omer représentait 46,93% des inscrits sur les listes électorales, plus que le niveau enregistré dans le canton. Michel LEFAIT, PS, avait emporté le canton d'Arques et obtenu son fauteuil au sein de l'assemblée du département du Pas-de-Calais grâce à 56,87% des scrutins, soit plus que son résultat à Saint-Omer (40,22%). Valérie DELOHEN (Front National) faisait figure de plus gros challenger et avait fédéré 21.6% des voix.

Annonces Google

Autour de Saint-Omer, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur