Résultats départementales Tinchebray-Bocage

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Tinchebray-Bocage

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Domfront

Résultat canton Domfront : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Catherine MEUNIER et Jérôme NURY
Union de la Droite
67,15% 59,41% Elu
Suzanne DELAMBRE et Louis-Marie MAUTIN
Front National
18,62% 22,04%
Chantal JOURDAN et Michel LHOMER
Union de la Gauche
14,23% 18,55%
Tinchebray-Bocage Canton Domfront
Nombre d'inscrits 3 691 11 810
Nombre de votants 2 348 6 670
Taux de participation 63,61% 56,48%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,28% 3,91%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,64% 1,53%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Tinchebray : les résultats des élections départementales à Tinchebray sont publiés sur Linternaute dès leur proclamation par le ministère. Alain Lambert, qui pilote le conseil du département de l'Orne, soumet son siège aux choix des électeurs. Dans le canton de la commune, les 2 681 citoyens vont en partie trancher la lutte française parmi le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier mise très gros car il a conquis 61 départements sur 101 et risque d'en perdre près de 40. Le dénouement du scrutin poussera-t-il le président de la République à changer de ligne politique? Lui affirme que non. Suspens pour le département de l'Orne car l'Union des démocrates et indépendants (UDI) règne en maître sur le conseil général qui administre les collèges des 292 879 habitants de cette circonscription, qui compte 40 cantons. L'opposition au PS a obtenu 29 postes contre 9 pour l'alliance PS-écologistes-Front de gauche et communistes. Point examiné avec une inquiétude non dissimulée par le PS comme l'UMP : les violences. Dans la circonscription de sécurité (police/gendarmerie) de Tinchebray, le niveau des violences physiques non crapuleuses est moins élevé que dans le département de l'Orne (1,66‰ contre 2,90‰), ce qui va déteindre sur les électeurs. Alors que le taux de demandeurs d'emploi s'élève à 8,5% pour le département de l'Orne (selon des chiffres INSEE, 2011) soit moins que pour l'ensemble du pays, Tinchebray se singularise avec 9,1% de chômeurs, un aspect qui n'a rien d'accessoire au moment où la santé de l'économie est au coeur des pensées des électeurs. Parmi les points à même de faire basculer des départements : le niveau d'imposition. À tinchebray, il atteint 1 626 euros, contre 1 631 euros dans le département, ce qui va peut-être influencer le comportement des votants. Les résultats des départementales de l'Orne et de Tinchebray résulteront donc de 3 paramètres : le niveau de participation, le score du FN et le nombre de suffrages exprimés.

Entre l'élection présidentielle et 2014, le niveau du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 6,77 points dans la commune de Tinchebray, dont les moins de trente ans représentent 29,35% des habitants. Un élément qui atteste que les résultats des départementales à Tinchebray seront tout particulièrement disséqués dans l'Orne, et même dans la région Basse-Normandie. Plus précisément, le niveau du Front National était de 23.13% lors des dernières européennes (moins que le niveau atteint en France) et de 16.36% lors de l'élection présidentielle (moins que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Tinchebray

Tinchebray comprend un canton aux situations variées. Pour la circonscription du canton de Tinchebray : En mars 2015, l'afflux des électeurs dans les bureaux de vote de la ville de Tinchebray ainsi que les résultats des départementales à Saint-Christophe-de-Chaulieu seront cruciaux. Aux dernières cantonales 2011, le pourcentage d'électeurs n'ayant pas pris part au scrutin à Tinchebray s'élevait à 41,51% des inscrits sur les listes électorales, soit moins que le niveau du canton. Jérôme NURY avec l'étiquette UMP, avait réussi à séduire le canton de Tinchebray et ainsi remporté une place au sein du conseil général grâce à 70,93% des voix, c'est-à-dire moins que son niveau à Tinchebray (74,25%). Jean-Michel CORREYEUR, qui menait la liste EELV, apparaissant comme son plus gros challenger, avait rallié 20.5% des voix exprimées.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur