Résultats départementales Bannes

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Bannes

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Saint-Céré

Résultat canton Saint-Céré : 2ème tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Dominique BIZAT et Olivier DESBORDES
Union de la Gauche
40,66% 53,16% Elu
Jean-Pierre BOUDOU et Monique MARTIGNAC
Union pour un Mouvement Populaire
59,34% 46,84%
Bannes Canton Saint-Céré
Nombre d'inscrits 118 7 608
Nombre de votants 98 4 743
Taux de participation 83,05% 62,34%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,06% 4,51%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 4,08% 3,08%

Résultat canton Saint-Céré : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Dominique BIZAT et Olivier DESBORDES
Union de la Gauche
16,13% 30,89% Ballotage
Jean-Pierre BOUDOU et Monique MARTIGNAC
Union pour un Mouvement Populaire
43,01% 30,82% Ballotage
Michelle BARGUES et Antoine BECO
Divers gauche
9,68% 17,26%
Alain GERBOLES et Etiennette RUIZ
Front National
17,20% 11,90%
Claude NASTORG et Danielle PLAZE
Front de Gauche
13,98% 9,13%
Bannes Canton Saint-Céré
Nombre d'inscrits 118 7 606
Nombre de votants 98 4 670
Taux de participation 83,05% 61,40%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 5,10% 3,21%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,00% 1,76%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Bannes : les résultats du 2eme tour des départementales sont disponibles sur Linternaute dès leur validation par le ministère. Vers quelle conclusion vont pencher les 118 inscrits de Bannes pour régir le conseil général ? Au 1er tour, l'UMP a amassé le plus de suffrages (avec 43,01%), doublant le Front national (17,20%) et l'Union de la gauche (16,13%). L'étude du comportement des votants à Bannes révèle que la gauche obtient 25,81% des bulletins de vote, contre 43,01% pour la droite et 17,20% pour le Front National. Celui-ci pourrait donc jouer les arbitres aussi bien pour les résultats du 2e tour dans les 17 cantons appartenant au département que lors d'un éventuel 3e tour en suscitant le choix du président du conseil du département pour l'un ou l'autre parti. Zoom sur le département du Lot dans lequel Gérard Miquel dirige le conseil général qui contrôle la gestion des collèges publics des 174 754 personnes de ce département, pour 17 cantons. Alors que la proportion de chômage dépasse 10,1% pour le département du Lot (chiffres INSEE de 2011) soit plus que la moyenne nationale, Bannes se singularise avec 3,8% de personnes sans emploi, un point non négligeable lorsque la santé de l'économie est au coeur des craintes des électeurs. Les résultats des élections départementales du Lot et de Bannes varieront donc en fonction de 3 paramètres : le niveau d'abstention, le niveau du FN et le vote nul. En près de deux ans, le niveau du Rassemblement Bleu Marine a progressé de 2,21 points dans la municipalité de Bannes, dont les moins de trente ans composent 12,78% des habitants. Un élément qui révèle que les résultats des départementales à Bannes seront spécialement scrutés dans le département du Lot, et même en Midi-Pyrénées. Pour l'essentiel, le score du parti d'extrême droite était de 12.38% aux européennes de 2014 (moins que le score atteint dans le pays) et de 10.17% aux présidentielles de 2014 (moins que le niveau atteint dans l'Hexagone). Bannes comprend un canton aux situations variées. Pour la zone du canton de Saint-Céré : Les 118 électeurs à Bannes pour ce canton devront choisir au 2e tour entre M. BOUDOU Jean-Pierre et Mme MARTIGNAC Monique (UMP, 43,01% à Bannes) et Mme BIZAT Dominique et M. DESBORDES Olivier (Union de la Gauche, 16,13% à Bannes) pour porter leur voix au sein de l'assemblée du Lot. Lors du 1er tour, la participation à Bannes s'élevait à 61,4%, soit plus que la moyenne du canton.

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Bannes

Annonces Google

Autour de Bannes, résultats des départementales


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur