Résultats départementales Saint-Jean-et-Saint-Paul

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Saint-Jean-et-Saint-Paul

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Causses-Rougiers

Résultat canton Causses-Rougiers : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Annie BEL et Christophe LABORIE
Union Démocrates et Indépendants
36,65% 50,01% Elu
Marie-Thérèse FOULQUIER et Jean MILESI
Divers gauche
37,27% 23,40%
Marie-Claude FAYARD et Jean-Guillaume REMISE
Front National
12,42% 16,13%
Nicole COUFFIN et Jean-Louis DESPREZ
Front de Gauche
13,66% 10,45%
Saint-Jean-et-Saint-Paul Canton Causses-Rougiers
Nombre d'inscrits 272 10 511
Nombre de votants 174 6 633
Taux de participation 63,97% 63,11%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,45% 4,94%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 4,02% 3,20%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Saint-Jean-et-Saint-Paul : les résultats officiels des élections départementales à Saint-Jean-et-Saint-Paul sont publiés sur Linternaute dès leur transmission par la préfecture de l'Aveyron. Jean-Claude Luche, qui pilote le conseil général de l'Aveyron, remet son siège aux votes. Dans le canton de la commune, les 257 citoyens vont aussi arbitrer la rivalité nationale entre le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier joue très gros car il a emporté 61 conseils départementaux sur 101 et pourrait en perdre environ 40. Le dénouement du scrutin poussera-t-il François Hollande à infléchir sa politique? François Hollande assure que non. Incertitude dans le département de l'Aveyron: l'Union des démocrates et indépendants (UDI) conduit le conseil du département qui gère les collèges des 273 377 personnes de cette circonscription, qui se subdivise en 46 cantons. L'opposition au PS a conquis en effet 26 voix contre 20 pour les représentants de la majorité présidentielle. Parmi les points à même de faire changer l'orientation des électeurs : le niveau d'imposition. À saint-jean-et-saint-paul, il atteint 1 160 euros, versus 1 778 euros pour le département, ce qui serait à même d'influencer les agissements des votants. Alors que le taux de chômage s'élève à 6,2% dans le département de l'Aveyron (selon des informations INSEE de 2011) soit moins que la moyenne nationale (9,7%), Saint-Jean-et-Saint-Paul s'illustre avec 10,7% de chômage, un élément non anodin à l'instant où la situation économique est au centre des craintes des électeurs. Sujet surveillé avec le plus grand soin par le PS comme l'UMP : les crimes. Dans la zone de sécurité (gendarmerie/police) de Saint-Jean-et-Saint-Paul, le niveau des violences physiques est moins élevé que dans le département de l'Aveyron (1,16‰ contre 1,64‰), ce qui va représenter un test pour les détenteurs de carte d'électeur. Les résultats élections départementales de l'Aveyron et de Saint-Jean-et-Saint-Paul résulteront de trois paramètres : le niveau de participation, le résultat du FN et le vote nul.

En à peine deux ans, le niveau du Rassemblement Bleu Marine a diminué de -0,59 point dans la ville de Saint-Jean-et-Saint-Paul, dont les moins de trente ans constituent 33,85% des habitants. Une information qui atteste que les résultats des départementales à Saint-Jean-et-Saint-Paul seront particulièrement considérés dans l'Aveyron, et jusque dans la région Midi-Pyrénées. Plus en détail, le score du parti fondé par Jean-Marie Le Pen était de 13.95% aux dernières élections européennes en 2014 (moins que la moyenne nationale) et de 14.54% à la dernière élection présidentielle (moins que le niveau enregistré dans l'Hexagone).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Saint-Jean-et-Saint-Paul

Saint-Jean-et-Saint-Paul compte un canton aux situations hétérogènes. Pour le secteur du canton de Cornus : Pour cette année 2015, l'absence des inscrits dans les bureaux de vote à Saint-Jean-et-Saint-Paul ainsi que l'issue des résultats des départementales à Cornus seront décisifs. Lors des précédentes cantonales 2008, le pourcentage de citoyens s'étant abstenus à Saint-Jean-et-Saint-Paul représentait 13,31% des électeurs inscrits sur les listes, c'est-à-dire plus que la moyenne du canton. Christophe LABORIE, avec l'étiquette Divers droite, avait conquis le canton de Cornus et ainsi décroché un siège au sein de l'assemblée de l'Aveyron grâce à 50,58% des voix, soit plus que son niveau à Saint-Jean-et-Saint-Paul (43,12%). Jean GENIEZ (Divers gauche) faisait figure de plus gros challenger et avait rassemblé 41.26% des suffrages.

Annonces Google


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur