A proximité :

Annonces Google

Résultat départementales 2015 - Estensan

Résultats des départementales

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Canton Neste, Aure et Louron

Résultat canton Neste, Aure et Louron : 1er tour

Candidats % voix commune % voix canton Statut
Maryse BEYRIE et Michel PELIEU
Union de la Gauche
92,86% 75,13% Elu
Gilbert DASTUGUE et Maryse DELCASSO-KLOWSKOWSKY
Front de Gauche
7,14% 24,87%
Estensan Canton Neste, Aure et Louron
Nombre d'inscrits 38 10 755
Nombre de votants 29 6 051
Taux de participation 76,32% 56,26%
Votes blancs (en % des votes exprimés) 3,45% 10,10%
Votes nuls (en % des votes exprimés) 0,00% 3,52%

EN VIDEO - Ce qu'il faut retenir en 5 minutes

[MIS A JOUR LE 30 mars 2015] Election 2015 à Estensan : les résultats officiels des départementales à Estensan sont communiqués sur Linternaute dès leur proclamation par le ministère. Michel Pélieu, président du conseil départemental des Hautes-Pyrénées, met son siège aux votes. Dans le canton de la municipalité, les 39 citoyens vont en partie arbitrer la rivalité nationale entre le Front National, l'UMP et le PS. Ce dernier mise gros car il a conquis 61 conseils de départements sur 101 et pourrait en perdre près de 40. Le résultat du vote incitera-t-il le Président à modifier sa ligne politique? François Hollande certifie l'inverse. Hésitation dans le département des Hautes-Pyrénées où le Parti radical de gauche (PRG) règne en maître sur le conseil départemental qui gère les collèges des 227 736 personnes de cette circonscription, qui se subdivise en 34 cantons. L'alliance UMP-UDI détient 2 voix contre 32 pour l'alliance PS-écologistes-Front de gauche et communistes. Alors que le taux de personnes sans emploi s'élève à 7,5% dans le département des Hautes-Pyrénées (chiffres INSEE, 2011) soit moins que dans l'Hexagone, Estensan se démarque avec 0,0% de chômage, un élément non négligeable au moment où la santé économique est au coeur des pensées des électeurs. Sujet observé avec grande minutie par l'ensemble des commentateurs : la criminalité. Dans le secteur de sécurité (police/gendarmerie) d'Estensan, le nombre des violences physiques est moins élevé que dans le département des Hautes-Pyrénées (2,20‰ contre 2,75‰), ce qui va influencer les électeurs. Les résultats des élections départementales des Hautes-Pyrénées et d'Estensan varieront en fonction de 3 variables : le taux d'abstention, le résultat du FN et le vote blanc.

Entre la présidentielle de 2012 et les élections européennes, le niveau du FN a diminué de -9,09 point dans la municipalité d'Estensan, dont les personnes sans emploi représentent 0% de la population en âge de travailler. Un élément qui atteste que les résultats des départementales à Estensan seront attentivement guettés dans les Hautes-Pyrénées, même dans la région Midi-Pyrénées. Plus en détail, le score du parti fondé par Jean-Marie Le Pen était de 0% aux dernières élections européennes de 2014 (moins que la moyenne nationale) et de 9.09% à l'élection présidentielle (moins que la moyenne nationale).

Score du Front National / Rassemblement Bleu Marine au premier tour des élections à Estensan

Estensan s'étend sur un canton aux problématiques diverses. Dans le canton de Vielle-Aure : Aux dernières élections cantonales en 2011, l'abstention à Estensan se situait à 5,26% des électeurs inscrits sur les listes électorales, soit moins que le score enregistré dans le canton. Pour cette année 2015, l'absence des inscrits dans les bureaux de vote de la commune d'Estensan, tout comme les résultats des départementales à Vielle-Aure seront cruciaux. Maryse BEYRIE, avec l'étiquette PS, a emporté le canton de Vielle-Aure en 2011 et par conséquent obtenu une place au sein du conseil général grâce à 59,22% des suffrages, soit moins que son score à Estensan (100%). Pierre VIDALON (UMP) apparaissant comme son adversaire n°1, avait rassemblé 32.64% des scrutins exprimés.

Annonces Google

Autour d'Estensan, résultats des départementales

A proximité :

Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur